Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2008 6 08 /03 /mars /2008 19:05
Séjourner  à Paris , c'est l'opportunité de tester Les Restaurants dont on parle !
L'objectif était  "Le chateaubriand",  chez le chef basque Inaki Aizpitarte, un des noms de la jeune cuisine "bistronaute".

 

chateaubriand-6.jpg Trop branché moi ? Je m'obstine :  réserver est déjà un test de motivation (plusieurs jours d'appel téléphonique, pour finalement pouvoir tenter le 2° service un soir de semaine, et se réjouir d'être la dernière table acceptée), trouver le restaurant aussi (une façade plus que discrète que l'on a manqué.. et retrouvée en cherchant bien) pour attendre au bar, accoudé à un vrai zinc de comptoir, sur les 10 heures du soir, dans une salle sobrement beige, mais une ambiance effervescente, entre bobos et gastronautes japonais.

L'accueil est direct et sympathique (oui, il y a des pâtes et des pizzas...pour le personnel.. et c'est moi qui les fait !). Une fois à table, c'est parti pour le menu unique du soir, formule à 40€ servie avec une efficacité sympathique.
Ce qui frappe : l'odeur et l'esthétique des plats, qui se révèle en dégustation.

undefined

 

 

 

 

 

 

 

Amuse bouche  :
semoule de chou-fleur, copeaux de foie gras glacé, granité d'herbe 


undefinedundefined







deux  poissons se suivent : 
maquereau, endives d'Annie, pétales d'oignon rouge,
saumon – cuit à basse température, ponctué de pomme de terre et huile d'olive, en purée comme un trait à côté.

undefined
Ensuite, l'agneau : carry d'agneau, citron confit, daikon – odeur "retour des Indes", texture fondante à se damner, en bouche le mélange des deux, surmonté d'une aérienne lamelle de radis japonais-daikon.
Enfin, pour finir, une sélection de fromages affinés ou une poire au jus de betterave-sorbet citron.
La carte des vins est aussi bien vue  et accessible, le conseil des "foulards rouge" du Roussillon réussi avec le menu.
Au final, de l'assiette à l'accueil, de la créativité et la qualité des produits jusqu'aux prix, je comprends le succès, de plus l'accueil est "confortable", même si l'on n'est pas un visage connu.
Si le menu recèle chaque soir une telle explosion de saveurs, je réserve – à l'avance – pour ma prochaine virée parisienne.
Le chateaubriand
129 avenue parmentier - 75011 paris - métro parmentier
tel 01 43 57 45 95

 

Partager cet article

Repost 0
Published by C10VIN - dans Belles tables
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens