Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 01:20
J’ai regardé ce soir la finale d’un dîner parfait : le combat des régions, tout un programme !

Plus que de cuisine, ça parle de téléréalité, avec les mêmes ressorts télégéniques : mise en scène et musique dramatique, confidences cachées, notes et éliminations....même du sang avec les accidents de cuisine, et un casting «presque parfait» avec une femme, un candidat handicapé et un famille métissée en jury d’une des épreuves... j’espère que l’animateur a été sélectionné avec le même raffinement sadique que celui qu’il utilise pour les candidats.
Ça parle aussi de Cyril Lignac, ou plutôt, il parle beaucoup, mais pas souvent pour expliquer les choses de cuisine, qui retenir de ce soir à part se faire plaisir quand on cuisine et penser assaisonnement et jus de citron ?
Le but principal semble être de mettre tout le monde sous stress, candidats et public. Même si je sais que dans des cuisines de restaurant c’est la pression, je me demande encore pourquoi cette émission n’est pas sponsorisée par «Lexomil» plutôt que par «la boite à pizza».
Le but est aussi de faire croire que tout cela se passe naturellement et en direct, alors qu’il y a des caméras partout et un bon montage qui permet de glisser en sandwich des bonnes tranches de publicité - et quelle publicité, de coca-cola aux déodorants, de la prochaine téléréalité aux disque de rap ! Certes, l’ultime étape devait cependant se passer en direct, car il reste la pub, mais on échappe aux confidences.

C’est de la «speed food», tout  ça pour gagner un chèque qui finalement n’est rien, je pense, à côté des budgets de l’émission et des gains de M6 appels surtaxés et en publicité - grâce à une audience dont j’ai fait parti ce soir. Il fallait ça pour me faire un avis, mais je n’avais aucune envie ce soir, ni d’être à la place des candidats, ni même des chefs qui dégustaient, en buvant de l’eau, sous l’oeil des caméras.
Si ça m’a donné une envie, c’est d’être à la place du producteur de l’émission, pour faire, avec des gens aussi brillants et passionnés de cuisine, une émission «slow food», qui respecte les produits et les hommes, qui me montre pas les confidences dans les toilettes mais les vrais savoirs pour bien faire les plats, qui au final donne envie de s’y mettre.

Dans le genre concours de cuisine, regardez donc «Iron chef» , l’original japonais et la version américaine, beaucoup plus directe et plus rigolo, sur  youtube .

Partager cet article

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens