Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2010 7 20 /06 /juin /2010 23:45

Après avoir craqué pour les sushi, la France succombe aujourd’hui au «bento» japonais ;  nomade, ludique et sain.
Le bento est à l’origine, une ingénieuse - et modeste -  solution pour les repas à l’extérieur. Il offre aussi une formidable occasion de créativité culinaire et de diététique appliquée.
C’est une formule magique -le bento  c’est beau, bon, bénéfique  : à consommer sans modération.
En avant première d’un atelier qui vous permettra d’en fabriquer un et pouvoir en inventer de nombreux autres, voici la recette fondamentale du bento : le riz à la japonaise, qu’on va transformer en «onigiri».


http://farm5.static.flickr.com/4053/4718156945_193ee2001a.jpgMon premier bento...sorti de sa boite et un livre plein d'idées bento !

onigiri, pétoncles, radis noir, racine de lotus et radis,

tartare d'algue, edamame (fève de soya fraîche)


Riz cuit pour onigiri

Prévoir 1 heure 10 minimum : préparation : 10 minutes , repos : 30 minutes à 1 heure, cuisson : 10 minutes, repos 10 minutes, préparation : 10 minutes

pour 2 personnes
120g de riz japonais (riz pour sushi, ou riz rond pour rizotto)
180 ml d’eau

Préparation
Laver le riz jusqu’à ce que l’eau devienne translucide
Dans le récipient pour le cuire, mettre le riz avec l’eau froide (non calcaire)
Laisser reposer 30 minutes en été à 1 heure en hiver

Cuisson au ricecooker : le ricecooker est l’équivalent de la cocotte minute en Asie, c’est un équipement de base des familles. Il se trouve facilement en France dans tout magasin asiatique, pour un prix plus que sage.
Si vous essayer les 2 façons de cuire le riz, vous comprendrez vite l’avantage du ricecooker ! Mais comme il est en général livré avec des instructions plus que succinctes, je vous livre mon mode d’emploi, testé maintes fois.

Cuire au ricecooker

Mettre le riz et l’eau dans le ricecooker, mettre le couvercle , appuyer sur le bouton «cuisson». Une fois le riz cuit, le ricecooker passer automatiquement en mode «garder chaud».
Il faut donc débrancher le ricecooker pour laisser refroidir 10 minutes sans soulever le couvercle.

Cuisson traditionnelle
Mettre dans une casserole à couvercle ajusté, de préférence transparent
Porter à ébullition à feu vif
Réduire le feu quand l’eau commence à bouillir, cuire 10 à 15 minutes :
surveiller la cuisson du riz à l’œil sans soulever le couvercle : quand il forme des petits « volcans », et qu’il n’y a plus d’eau, le riz est cuit
Laisser reposer 10 minutes sans soulever le couvercle de la casserole.

Faire des  "onigiri"
Garniture :
feuilles d’une botte de radis, blanchies, essorées et hachées + 1 cuillère à soupe de graine de sésame blanc
ou : 2 cuillères à soupe d’algues séches (mélange du pêcheur)

Mélanger délicatement le riz tiède et la garniture avec une cuillère en bois
Mouiller vos mains, mettre un peu de sel fin
Prendre une portion de riz de la taille d’un abricot
Presser entre les mains pour former une boulette ou la forme traditionnelle en triangle.
Mouiller et «saler» les mains à chaque fois
Il existe aussi des moules pour donner différentes formes..comme le coeur et le lapin de la photo  !

Partager cet article

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens