Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 13:51

L'art de recevoir en 2 livres,

 

Grande table, petite cuisine, de Trish Deseine,
où comment recevoir 6 à 10 personnes dans la joie et la bonne humeur,
Hachette Maraout 2012

L’art de recevoir à la française, Institut Paul Bocuse,
Tables, recettes Savoir-Faire,
Flamarion 2011

Une même action, une table, ses convives et ses hôtes
Un même pays, la France, et un même moment,
La repas de réception peut avec les même codes de la tragédie classique
«Qu'en un lieu, qu'en un jour, un seul fait accompli
 tienne jusqu'à la fin le théâtre rempli.»
Boileau, dans L'Art Poétique

On a sur ce sujet aussi classique qu’intemporel, deux intéressantes interprétations diamétralement opposées,

L'Institut Paul Bocuse, on forme aux métiers de l’Hôtellerie, Restauration et Arts culinaire (les majuscule ne sont pas anodines), à l’art de recevoir, suivant l’étiquette et le protocole.
«rien n’est laissé au hasard.. pour le plus grand plaisir des convives» annonce la préface, confirme l’intérieur.
De l’art de servir au dressage de la table, de la température du vin à la construction d’un plateau de fromages, du filetage d’un turbot à le découpe d’un ananas en spirale, tout est sous contrôle, dans la ligne parfaite, exactement comme cela doit être. Et pourtant, comme dans la danse classique, toute cette exigence et cette discipline, pour ciseler une émotion.
Et ça marche ? oui, comme l’explique Paul Bocuse dans la préface
«l’art de cuisiner comme celui de recevoir est éphémère. Et cette fragilité le rend plus précieux encore»

Trish Deseine, notre irlandaise préférée, annonce «troisième langue, cuisine» et depuis 13 ans, écrit des drôles de livres pour décomplexer et donner envie de se lancer en cuisine sans stress, avec gourmandise et créativité. Elle se rebelle dans  ce livre  contre la foodhystérie actuelle et la cuisine télévisuelle « prise en otage pour servir le spectacle et le défi».
Elle remet une couche dans ce livre avec "des plats bienveillants et adaptables, qui seront prêt lorsque vous le serez et non l’inverse". Qui va faire un tour dans les cuisines de ses potes et gratouiller leur relation à la cuisine. Bref, rien de carré, normé, correct ou sophistiqué. Mais du juteux, joyeux, parfois cramé sur les bords «reality cuisine».
Et ça marche ? oui comme l’explique Trish Deseine dans sa préface :
"il (le langage de la cuisine) existe uniquement, tout simplement,pour le plaisir - le votre, le mien, personnel et assumé".

Laissons le travail de pro aux pros, il faut une vie pour acquérir ce niveau de maitrise !

J'apprécie d'autant plus leur travail que je vais dans ces grands restaurants, j'adore aussi me mettre à la cuisine à ma façon, dans mon registre, parce que bonheur c'est d’être tour à tour côté table et côté four !

Partager cet article

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens