Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 10:15

1001 secrets sur le chocolat est le dernier livre de Laurence Alemanno, grande spécialiste du chocolat dans tout ses états, et créatrice de la délicieuse boutique Chocolatitudes, à Paris.

J’ai connue Laurence préparant l’ouverture de Chocolatitudes, au Club des Créatrice d’entreprise. Elle est  gourmande et invente de délicieuses recettes, curieuse et cherche sans cesse sur son sujet préféré, à travers les pays et l’histoire, attentive à l’écologie et à l’économie équitable, toujours prête à faire partager sa passion cacaotée... Laurence est une «chocolactiviste» !


http://www.chocolatitudes.com/chocolatitudes/wp-content/uploads/2013/09/Couverture1001SecretsSurLeChocolat.jpg
Aussi je vous livre les premières lignes de son livre, pour vous donner l’envie d’aller croquer à pleine dents dans ses 1001 secrets sur le chocolat..
«c’était il y a vingt et un ans exactement ! Le cacaoyer a croisé mon chemin, peut-être un peu par hasard, peut-être pas, et ne l’a jamais quitté. Les quatorze premières années furent consacrées à l’étude de l’arbre et de son milieu naturel ; les sept dernières, au chocolat et à ses racines ancestrales, à ses relations avec les humains que nous sommes. Il parait que je suis passionnée ! Quoi qu’il en soit, je dois reconnaitre que la relation qui s’est instaurée entre le cacaoyer et moi est bien singulière.. «

De la forêt amazonienne aux  chocolatiers  d’aujourd’hui, des clés de la dégustation aux secrets de beauté, des recettes sucrées - et salées- aux cadeaux à préparer à la maison autour du chocolat, du carnet d’adresse indiquant où voir des cacaoyers, où trouver des chocolatiers, des clubs d’amateurs et des musées..; il y 1001 raisons de plonger dans les secrets de chocolat de Laurence Alemanno.

Et encore une de plus : c'est bientôt Noël, et vous pouvez trouver son livre en librairie, chez Nature et Découvertes et bien sûr dans sa boutique, avec plein d'autres tentations chocolatées  !

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 00:05

 

«Saint Martin est un soldat romain né en Hongrie qui parcourt l’Europe. Arrivé à Amiens, il partage son manteau avec un pauvre. Fait évêque de Tours en 371, il y est enterré un 11 novembre. Depuis lors, il est porteur de la valeur du partage. Son geste côtoie les rites païens qui marquent la fin du cycle agricole et l’entrée dans l’hiver. Le 11 novembre donne lieu un peu partout en Europe à des foires et des fêtes. Dans le Jura suisse, le menu de la Saint-Martin est pantagruélique. A Patrimonio en Corse, on mange des châtaignes et on boit du vin. Un peu partout, on tue le cochon et on convoque les foires. Autour d’un grand feu, on mange ici l’oie, là le boudin. On boit le vin nouveau. Les réjouissances gastronomiques qui marquent cette fête ont inspiré cette expression populaire: « Faire la Saint-Martin ».

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/01/Erfurt_-_Martinstag.jpg

By Anonymous (private collection of Wolfgang Sauber (Xenophon))

[Public domain or Public domain], via Wikimedia Commons

 

C’est ainsi que Catherine Bernard, ma complice vigneronne, co-auteur des «Recettes de ma vigne», a eu l’envie de fêter la Saint Martin , avec du vin, des mets et des mots, dans notre Sud.
Peut-être que nos chers montpellierains, avec la première bise froide de l’hiver, ont pensé à l’autre saint Martin, l'île lointaine sous le soleil des Antilles..

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 10:11

 

«Quand la lune est descendante et que les grains sont noirs, poudrés de blanc et sans trace de rosée, ce qui risquerait de nuire à la pureté du jus, le vinaiolo coupe une grappe ou deux, les frotte contre sa chemise, croque quelques grains, les mâche, les avale, sourit et dit «Vendemmiamo, allons faire la vendange».Ainsi débutent les vendanges autour du village  de San Casciano, où vient de s’installer Marlena de Blasi, une journaliste gastronomique américaine, par amour pour les yeux myrtille d’un vénitien.
 Dans son livre Mille jours en Toscane, elle raconte sa vie et ses découvertes, culinaires et culturelles, avec un appétit jubilatoire. Les échanges avec les italiens - en VO- soutitrés, - donne une saveur toute particulière à son livre, tout comme la recette qui conclue chacun de ses chapitres.
En en Toscane comme en Languedoc, les vendanges se concluent par un grand repas de vendangeurs.
En voici une recette, qui aurait une place parfaite dans les «recettes de ma vigne»


http://farm6.staticflickr.com/5527/10387259075_3969efe90c.jpg

 

Recettes des saucisses rôties aux grains de raisin,
de Marlena de Blasi, dans Mille jours en Toscane,

Pour 6 personnes
1/4 de litre d’huile d’olive extravierge
2 cs de romarin
2 cc de graines d’anis
2 cc de graines de fenouil
poivre
1 kg de saucisse de porc (sans ail)
1 kg de grains de raisin, noir et blanc mélangés
1 bon verre de vin rouge
A feu doux, chauffer l'huile, ajouter les herbes, laisser infuser 15 mn.
Piquer les saucisses à la pointe du couteau, les pocher à l’eau frémissante pendant 5 mn.
Les égoutter, les disposer dans un plat allant au four, les recouvrir de l’huile parfumée, ajouter les grains de raisin, puis à four chaud pendant 25 mn.
Retirer les saucisses, les garder au chaud.
Déglacer le plat au vin rouge à feu doux, puis plus vif pour que la sauce réduise jusuq»à consistance d’un sirop qu’on versera sur les saucisses.

Marlena de Blasi, Mille jours en Toscane (première parution en 2004)
Son premier livre dans la série est Mille jours à Venise, (premiere parution en 2002)
le tout dernier, publié cet été en français, Un palais à Orvietto.
Marlena de Blasi est publiée au Mercure de France


Repost 0
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 11:00

 

Comment cuisiner les dernières tomates en Languedoc ? Ces précieuses,  ultimes tomates, qui ont gagné  quelques  couleurs avec la douceur de l’été indien ?
Deux recettes, pour les vertes ou les  autres couleurs... et donner rendez-vous au printemps aux tomates fraîches !


http://farm8.staticflickr.com/7447/10387500663_af4d49553c.jpgVoir recette de la pâte de tomate multifonction, à congeler pour l'hiver

Recette de chutney de tomates vertes


Parce qu’on ne va pas jeter des tomates vertes, j’ai eu envie de faire un chutney de tomates vertes. La recette vient des spécialistes du chutney : nos amis britanniques, Keith Floyd sur le site de la BBC. Je l’ai adaptée à nos palais français côté piments et ingrédients, le résultat est un succulent équilibre entre aigre-doux et pimenté, sur le fil de la force et de la douceur. Un chutney accompagne les plats de curry, bien sûr, mais aussi des toasts de cantal gratinés ou du boudin blanc grillé.

15 g de gingembre frais (taille d’une noix environ)
2 piments (style grand piment rouge asiatique)
1 kilo de tomates vertes (mais pas totalement dures, plutôt des «pas assez mures»)
125g de raisins secs blonds
300g d'échalote émincées
1 cc de sel fin
250g de sucre roux
300 cl de vinaigre de cidre (ou du Melfort «condiment» de vinaigre au miel et herbes alsacien)

Râper le gingembre grossièrement et l’enfermer dans une mousseline avec les piments entiers (personnellement, j’utilise des compresses médicales de gaze)
Laver et couper les tomates en gros morceaux
Placer tout les ingrédients dans une cocotte, suspendre le sac en mousseline
Porter à ébullition, remuer jusqu’à ce que le sucre soit dissous
Réduire à feu doux, et laisser mijoter jusqu’à consistance de confiture
Le temps dépend de la quantité d’eau dans les tomates..pour moi, j’ai laissé une heure
Mettre dans des pots stérilisés, couvrir.
Se conserve au frigo pendant 3 mois.



Recette de clafouti de tomates cerises - chèvre, «sans gluten»

Comment cuisiner ces tomates cerises jaunes et rouges en gardant tout leur charme ?
en clafoutis salé et sans gluten (pas de farine de blé mais de la maïzena).
pour 4 personnes
préparation : 5 minutes
cuisson : 35 minutes

250g de tomates cerise
2 oeufs
150g de fromage de chèvre frais
12 cl de lait entier
1 cs de maizena
1 cs de basilic ciselé (ou sec)
sel poivre

préchauffer le four th 6
mélanger tout les ingrédients sauf les tomates
huiler un plat à four  (pyrex ou terre)
verser-y le mélange
laver les tomates cerises, équeutez
réserver quelques tomates pour la décoration,poser le reste sur la pâte
cuire 35 minutes th 6
laisser tiédir avant de servir, découpé en cube décoré d’une tomate cerise.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
18 octobre 2013 5 18 /10 /octobre /2013 01:32

IGP, AOC.. 3 lettres qui accompagnent souvent les vins ! Explication de texte, appliquée au Languedoc-Roussillon, et proposition d'exercices pratiques !

 

IGP : Indication Géographique Protégée ...

Ce logo est un signe d'origine et de qualité reconnu en Europe et dans le monde par l’OMC. Les vins liés à un espace territorial bénéficient donc d'une protection internationale. Avec cet acronyme - qui veut dire Indication Géographique Protégée et remplace le terme de Vin de Pays - nous avons peut-être perdu un peu en poésie, mais nous gagnons la confiance du consommateur en étant identifiés et certifiés.

IGP pays D’oc…
peuvent être monocépage, bi cépage ou d’assemblage, à parti de 56 cépages différents. 

3 couleurs et vin doux naturel.
100 % des vins cuvées certifiées ont été dégustées.

Les vins IGP pays D’oc représentent près de 70% de la production du Languedoc-Roussillon en volume.  72% des exportations françaises de vins IGP sont des IGP du Languedoc-Roussillon (dont Pays d’Oc).

Premier festival des IGP en Languedoc!

Hérault :̀ Montpellier, domaine d’O, théâtre Jean-Claude Carrière, le vendredi 18 octobre,
buffet du terroir, animation musicale assurée par le brass-band jazz de Carte Blanche et Blacky, designer sonore pour une ambiance “bodega chic”.

Pour 5€ seulement, un verre pour les dégustations des vins IGP, un buffet préparé avec les meilleurs produits du terroir des départements qui nous accueillent, des musiciens pour l'ambiance voire pour danser si ça va dit…

Aude : Narbonne, cours Mirabeau, le vendredi 25 octobre, avec les produits Aude/Pays Cathare, déambulation musicale et concert avec La Milone.

Gard : Nîmes, dans le patio du Novotel Atria, près de l’esplanade, le jeudi 31 octobre, buffet préparé avec les produits labélisés Bienvenue à la ferme, ambiance “lounge” assurée par le trio V.A. en acoustique.

http://www.nsa-bastille.fr/uploads/filemngr/references/SuddeFrance/carte-vignobleSDF.jpg

AOC /AOP ...

L'appellation d'origine contrôlée (AOC) est un label officiel français qui est octroyé à des produits traditionnels de qualité, liés à un terroir et/ou à un savoir-faire typique régional. Ce label certifie la provenance géographique des produits avec toutes les particularités que cela implique, que ce soit du point de vue de la qualité, du goût, du procédé de fabrication ou de l'aspect du produit.

La certification AOC est accordée en France par l'INAO (Institut National des Appellations d'Origine), organisme sous l'autorité du Ministère de l'Agriculture. Il existe des labels similaires dans les autres pays européens: les AOC sont les équivalents des AOP (Appellations d'Origine Protégée) européennes. Un cahier des charges défini des règles de culture, de vinification, de goût.

 

AOC Languedoc

Crée en 2007, l’appellation régionale AOC du Languedoc

S’étend  sur l’ensemble de la région du Languedoc-Roussillon des portes de Nîmes à la frontière espagnole et donc sur les territoires des appellations déjà existantes.

Mes principaux cépages sont :

Pour les vins rouges et rosés : le Grenache, la Syrah, le Mourvèdre, le Cinsault et le Carignan.

Pour les vins blancs : le Grenache blanc, la Clairette, le Bourboulenc, le Viognier, le Picpoul, la Marsanne, la Roussanne, le Vermentino et l’Ugni.

Correspond à 18 Appellations d’Origine Contrôlée qui totalisent une surface de 38 000 hectares.

Et les autres .. des vins de France !

Pour en savoir plus, lisez cet article de Terre de Vins.

 

Pour tout apprendre en pratique  à Montpellier :  

A partir du mois d’octobre, l’équipe de la Maison des Vins des AOC du Languedoc crée son club de dégustation.

" Notre passion pour le vin, nous amène à vouloir partager et vous faire découvrir les différentes appellations du Languedoc. Que vous soyez débutant(e) ou amateur(rice) confirmé(e), vous découvrirez une ambiance conviviale ou sont étroitement liés le plaisir et la connaissance."

 

 

Les séances auront lieu le 3ème jeudi de chaque mois de 19h à 21h, accompagné d'un buffet dinatoire, en comité restreint, adhésion à la séance, réservation indispensable.

Modalités pratiques

Lieu: Maison des Vins du Languedoc - Mas de Saporta (34970 LATTES)

 Tarifs: Séance de 2 heures, 20 euros par personne.

Le paiement doit être effectuer avant le 12/10/13 par chèque ou espèces en boutique.

Contact: 04.67.06.04.42

comptoirdesvins@wanadoo.fr

Repost 0
Published by C10VIN - dans Vins divins
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 10:33

Un canard mijoté au Madiran, voici une recette parfaite pour ces premiers jours d'automne... inventée au début de l'été pour le concours Toques en Madiran.

 

Recette de canard absolument Madiran

Une recette hommage au Madiran, et au Sud-Ouest. Elle n’utilise que les produits emblématiques du Sud-Ouest : le canard gras et les cèpes, le maïs et la truffe. Une bouteille de Madiran classique pour le mijoter, une de grand vin pour le déguster, le tour est joué .

 

 

http://farm3.staticflickr.com/2820/10378290414_eb867b5310.jpg

Préparation : 10 minutes,  cuisson : 2 heures,  + 10 minutes

Pour 4 personnes

 

4 cuisses de canard gras 

1 bouteille de Madiran classique

50 g de cèpes secs, réhydratés 10 mn dans un bol d’eau tiède

250 g de polenta  à la truffe si possible

sel poivre

 

Canard au Madiran et au cèpes

Faire revenir les cuisses de canard gras dans un cocotte, à feu moyen pendant 5 à 10 minutes pour faire fondre le gras et dorer la peau croustillante

Vider le gras et ajouter les cèpes réhydratés et le vin

Remuer pour décoller les sucs au fond de la cocotte, puis couvrir et laisser mijoter à feu très doux pendant 1H30 à couvert

Vérifier la cuisson après 1H30, découvrir pour laisser réduire la sauce et finir de cuire le canard, qui doit être tendre et fondant, presque compoté

Assaisonner de sel et de poivre à ce moment, faire réduire la sauce jusqu’à consistance siruptueuse

 

Garniture

Dans les 10 dernières minutes, préparer la polenta

Jeter la polenta en pluie dans 1litre d’eau bouillante salée

Tourner pendant 5 à 10 minutes jusqu’à épaississement

 

Dressage

Faire deux quenelles de polenta par assiette, une cuisse de canard, nappée de sauce.

 

Accord Met et vins : Un madiran Grand vin, puissant et élégant, qui va répondre à la richesse de la recette, en arômes et en textures.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 11:26

 

Petits plaisirs innocents ou presque - le 4 octobre c’est la journée des petits plaisirs. Une journée Belle comme un bonbon dans la  joie du diététiquement incorrect !
Ne boudez pas votre petit plaisir. Ce jour de fête gourmande mérite une jolie place dans le calendrier d’automne, et modeste et génial, a toute sa place entre le mois du millleufeuille  et le mois des produits tripiers, deux autres  de mes fêtes favorites.
Tout à son honneur, il n’avance pas masqué - la fête des petits plaisirs revendique le bonbon haut et fort, ne donne pas de conseils de santé contradictoires, ne parle pas d’énergie et ne cache pas que c’est organisé par le Syndicat National de la Confiserie.
Et même si Montpellier n’est pas dans les étapes du Bonbon tour 2013, on peut être de la fête - la preuve par 10.


http://www.anis-flavigny.com/grd/gamme-10etuis18gr.jpg1 -  Anis de Flavigny - Le plus grand de mes petits plaisirs !
Cette perle blanche est ma madeleine de Proust, une merveilleuse alliance de tradition et modernité, un bien bon bonbon.
Depuis 1870, cette vénérable maison faconne artisanalement ces petits bonbons d’a peine un gramme, au coeur de grain d’anis.
La maison invente des nouveaux goûts et des formats mini, sans s’éloigner de la version originelle, placé sous le charme désuet d’un couple de bergers rococo, sur les  boites rondes en métal ou les étuits de poche des anis de Flavigny . Une entreprise de confiserie familiale et indépendante, en Bourgogne, qui n'a rien à cacher et se visite.


2 - mini carambar, avec une tasse de café, à faire fondre pour un nouvel effet.

3-divine guimauve artisanale, personnellement je suis inconditionnelle de la pâtisserie Aux gourmets, 2 rue du Clos René 34000 Montpellier (04 67 58 57 04)

4 - croco Haribo
Pour les accros à Haribo, le musée du bonbon d’Uzès finit sur un magasin aux boites XXL !
Alternative dans la même catégorie : une fraise Tagada


5 grisette de Montpelllier, étrange mini boulet de réglisse, hommage aux pharmaciens et droguistes de la ville depuis le Moyen Age.

6 calisson d’Aix, une fois gouté frais après avoir visité la fabrique, on ne peut pas imaginer autre chose -amande, melon, cédrat en pâte fondante

7 nougat de la nougaterie d’Allègre les Fumades, qui savent avec du bon miel et des amandes de qualité,  décliner des dizaines de parfums étonnants, myrtilles ou morilles, cédrat ou chataigne

pate vanillée à la réglisse,  Auzier- Chabernac, fusion entre la réglisse et la guimauve, fabriqué par cette maison crée en 1890, et à Montpellier depuis des siècles, de la confiserie aux relents d'herboristerie

9 caramel à la fleur de sel de Camargue, parce qu’il n’y a pas que la Normandie qui sait faire ça !

10 berlingot de Pezenas, si dur et beau comme une pierre précieuse, qu’on ose à peine le mettre en bouche.; et quand on le fait.. il dure très très longtemps.

Repost 0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 11:47

 

Mon nouveau cru sort aux vendanges !
"Recettes de ma vigne", aux éditions du Rouergue,  écrit avec Catherine Bernard, vigneronne .

 

"Cette cuisine est le le produit d'une amitié bien née, autour d'une table"
Au fil des saisons, nous nous avons exploré toutes les possibilités culinaires qu’offre la vigne. Une vigne pleine de ressources : le vin bien sûr, le raisin évidemment, mais aussi les vrilles, les fleurs, la lie, les sarments.

Chaque partie de la vigne s’inscrit dans une saison et un travail, évoque des souvenirs, littéraires ou familiaux, invite aux expérimentations, en vigne, en cave et en cuisine. Le  dialogue s’installe au fil du travail quotidien  de la vigne à la cave, rythmé de recettes d’hier et d’aujourd’hui, d’Orient et d’Occident.


http://www.leblogdolif.com/media/00/02/2763812765.JPGMerci le blog d'Olif pour cette exquise photo autant que pour la savoureuse critique
 

 

 

À découvrir
chez votre libraire, dans deux librairies au nom plein de promesses,pour qui aime le vin et à vigne

À Paris, dans le 19°, les Buveurs d'Encre

À Montpellier, bd du Jeu de paume, le Grain des Mots

 

sur le magazine Terre de Vins de septembre-octobre «Toute la vigne à croquer»,

avec les recettes et accords des caillettes au raisin, des feuilles de vigne farcies (dolmas), des diots aux sarments,  délicatement photographié par Richard Sprang.


À déguster

Lors des signatures-dégustations =
Première le samedi 28 septembre, à Cassis avec la Librairie Prologue et le Bar du XX° «lors de vendanges sous les étoiles»,

à venir Lyon, Montpellier..

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 11:25

 

Voici des terrasses pour été indien, lorsque les touristes sont partis, les gens de  Montpellier profitent du beau soleil de l’été indien. 7  endroits qui ne se trouvent pas par hasard et méritent un détour  - testés et appréciés.

 

Sous le chène à Corconne (34)
Promesse tenue, dans un cadre délicieux et calme, au pied du joli village de Corconne, les tables de jardin  invitent à s’installer sous  l’imposant feuillage.. le bonheur est sous le chène !
Du local et du bio, des fleurs et des herbes du jardin qui composent des salades magnifiques, une carte de vin régionaux nature ou bio.. grillades, salades fraiches, carte du jardin à partir de 13€
Place du Bousquillou, 30250 Corconne
tel : 04 66 77 15 85

Sous le chène à Corconne


L’Auberge du Cèdre, Lauret (34)
Dans ce bel endroit au pied du Pic Saint Loup, l’Auberge du Cèdre confirme sa place de valeur sure  au fil des ans, vieilli comme un grand cru en gardant toute son élégance et ses qualité. L’endroit  révé pour un diner en amoureux ou une découverte de la région sous son meilleur jour pour des hôtes invités.
Accueil charmant, carte des vins remarquable et les conseils qui vont avec, cuisine méditerrannéenne fraiche et gourmande.
tapas, salades et menu d’été à partir de 28 €
http://www.auberge-du-cedre.com

En savoir plus



Cellier & Morel - la maison de la Lozère - Montpellier (34)
Une terrasse secrète au coeur du centre historique de Montpellier, une maison de référence à Montpellier, pour la constance, la qualité, l’accueil, le goût poussé des produits locaux  travaillés avec créativité, qui fuit les paillettes mais brille par sa constance et sait se renouveller. Eric Cellier en cuisine est un fervent défenseur des producteurs locaux. Il leur rend un bien pel hommage, en menu à 32, 55, 65€.
http://www.celliermorel.com

En savoir plus


Le Mazerand - Lattes (34)
Un lieu, une cuisine, un instant.. un mélange qui rend le Mazerand unique et mérite le détour. C'est une valeur sure dont on ne se lasse pas, classique et pourtant étonnant. Une maison bourgeoise du début du siècle, une terrasse magnifique et une carte qui n’hésite pas à proposer fièrement ses classiques comme à jouer l’humour pour de nouveaux plats.
menu plein sud à partir de  24-30€, 44€, 57€ (opus 24 pour les 24 ans de la maison), 66€ pour les 8 spécialités maison
www.le-mazerand.com

Le Saint Barth, bar à huitres au bord de l’étang à Marseillan (34)
Pour  découvrir un mas au bord de l'étang et déguster nos huitres spéciales Tarbouriech "solaires", les nouvelles «seven» irrésistiblement parfumées, la brasucade délicieuse à la recette secrète. Imprenable vue de soleil couchant sur le Mont Saint  Clair et accueil sympathique de la  famille Tarbourriech.
Tout les WE jusqu’à début octobre
Info et réservations:  06 10 79 49 85 ou contact@ets-tarbouriech.com

Le Saint Barth,

En savoir plus


La coquerie d’Anne Majourel à Sète (34)
Étoilée, perchée, sétoise, la cuisine spontanée d’Anne Majourel, c’est du beau dans l'assiette jusqu’à l’horizon. Une cuisine très personnelle qui change au gré des trouvailles du marché, faite sous vos yeux, une belle carte de vin. Pensez juste à réserver pour une sortie de fête. À partir de 36 €
www.annemajourel.fr
Tél. : 06 47 06 71 38

En savoir plus


La source à Vileneuvette (34)
Vileneuvette,est par ailleurs un endroit magique, La source n’est pas le moindre de ses charmes ! L’unique commerce de cette manufacture royale oubliée par le temps est une chaleureuse maison familiale, à la cuisine soignée et  inventive. Une endroit idéal, justement, pour aller en famille,  suggerer pour un week-end entier au calme.
Hôtel - Restaurant "LA SOURCE"
Tél: 04.67.96.36.95
En savoir plus

Repost 0
Published by C10VIN - dans Belles tables
commenter cet article
4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 13:48

 

Recettes à faire à l’avance et à tout faire ! Après un tour au marché ou chez le producteur pour une brassée de légumes d’été,  épluchez-découpez-cuisez.. et c’est gagné pour plusieurs repas avec ces recettes «couteau-suisse» qui s’utilisent de multiples façons.

La pâte de tomate (recette de l’ICF DE bÉZIERS)
Tomates bien mûres
huile d’olive
origan & basilic
sucre & sel

Laver les tomates, les découper en gros quartiers, opter les graines
Sur une plaque  qui va au four, mélanger tout les ingrédients
Sécher au four à 120° 20m environ
Mixer  par à coup, jusqu’à obtenir une pâte
À utiliser pour tartines et bruschetta, pasta, pizza et tartes salée.
Se conserve une semaine au frigo, le dessus du pot  recouvert d’une légère couche d’huile d’olive.

http://farm4.staticflickr.com/3719/9570066371_d2827ec2a4_m.jpg

tian de légumes
Une autre version de légumes d’été du Sud, en grosses rondelles cuites au four dans un plat en terre (« tian »  en Provence), jusqu’à caraméliser légèrement.  La varaition catalane se nomme « escalivada ».Les légumes découpés en rondelles qui se chevauchent donnent une très jolie présentation.

* ingrédients  (pour 4 personnes)
2 grosses aubergines
4 courgettes
1 gros poivron vert
1 gros poivron rouge
4 grosses tomates mûres
2 oignons
huile d’olive

Chauffer le four thermostat 7.
Couper en rondelles de 1 cm les aubergines lavées non pelées, les tomates, les oignons, les poivrons et enlever les pépins et les cloisons blanches.
Huiler à l’huile d’olive un plat à gratin, en terre si possible.
Disposer les rondelles de légumes se chevauchant à moitié, en alternant les couleurs.
Saler et poivrer arroser d’huile d’olive.
Cuire au moins 45 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient fondants et légèrement caramélisés : vérifiez et allonger la cuisson si nécessaire.
Servir froid ou chaud, peut aussi s’ajouter à des pâtes, dans des salades de pâtes et garnir des tartes et tartines.
Se garde 3 jours au frais au réfrigérateur


http://farm4.staticflickr.com/3700/9570515727_821b043323_n.jpg

Tartare de légumes d’été
Le charme de ce plat est dans la découpe fine au couteau des légumes, en dés d’un demi centimètre de côté.

* ingrédients (pour 4 personnes)
4 tomates mûres mais fermes,  1 concombre, 1 poivron vert, 1 oignon blanc ou jaune doux, un bulbe de fenouil,
Suivant ce qu’on trouve, on ajoute : fèves écossées (ou edamane japonais), grains de maïs, rondelles de radis roses ou petits dés de radis noir, tiges de céleri branche émincées,

Couper tous les légumes en petits dés d’un demi- centimètre de côté environ.
Bien mélanger et garder au frais.
Ajouter la sauce au moment de servir, des herbes  fraiches ciselées (persil menthe coriandre..)
À assaisonner d’une  sauce huile d’olive-citron, ou yaourt-paprika.
Pour obtenir une salade plat complet végétarien,  mélanger avec des féculents ou céréales avec des pâtes froides, de l'épeautre ou du riz cuit, du boulgour, ajouter si vous souhaitez des légumineuses cuites, pois chiches, lentilles, haricots rouges...
Vous pouvez aussi les rouler dans des feuilles de riz pour faire des «rouleaux d’été» de légumes croquants.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens