Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 août 2013 3 28 /08 /août /2013 13:40

De l’Espagne voisine, des recettes malines pour l’été....
Parce que l’Espagne sait depuis toujours
Tirer le meilleur parti d’ingrédients simples, à porté de main et peut coûteux pour la plupart,
Préparer des plats à l’avance qui se picorent, se partagent sans façon,  se sortent du frigo pour improviser un repas en tapas pour accompagner un verre de vin,
Être frais mais nourrissant à la fois,
Faciles à préparer, tout le monde peut mettre la main à la pâte et le plaisir commence à les cuisiner ensemble,
Tout terrain, du petit déjeuner copieux avant journée au soleil jusqu’au pique nique.
Passez à l’heure espagnole, c’est toujours l’été !

1- Les ingrédients de base :

4 légumes
des tomates, bien mûres et pleines de soleil, plutôt que plastiquement belles - même si les deux existent
des oignons - doux de préférence
des pommes de terre
de l’ail

3 épicerie
pain , même rassis...on ne jette rien
de l’huile d’olive, forcement
du sel

1 ou 2 protéines
des oeufs - préférez des poules heureuses, soutenez les producteurs en crise
en option ,  jambon cru - en fines fines tranches

http://farm8.staticflickr.com/7413/9573312090_7abec4aa4f.jpg

 

2-  Les combinaisons en recettes

pain + huile + sel + tomate + jambon = pan con tomate
un tranche de pain rustique un peu rassis,
frotté d'ail et d'une demi tomate bien mûre, pulpe, jus et graines,
arrosé d'huile d'olive, poudré de sel,
pressé sur les côtés pour bien imbiber le pain de jus et d'huile.
  A servir avec les fines  tranches de jambon cru

oeuf + huile d’olive + oignons + pommes de terre = tortilla
6 oeufs
750 g de pommes de terre vieilles
2 oignons frais hachés
25 cl d'huile d'olive
Sel, poivre

Préparez les pommes de terre et les oignons : 
Lavez, pelez et coupez les pommes de terre en petits cubes pelez et coupez les oignons en rondelles  
Dans une poêle  profonde à bord haut (comme un wok - c’est important, la tortilla doit être épaisse de 2 ou 3 doigts pour être moelleuse, et non pas plate comme une omelette française)  faites chauffer l'huile d'olive, ajouter les pommes de terre, salez, cuire à feu moyen 5mn, ajoutez les oignons, cuire en surveillant encore au moins 15mn, jusqu’à une légère coloration, puis retirer et laisser égoutter éventuellement sur du papier absorbant. 
Dans une jatte, battez les oeufs, salez, ajoutez les pommes de terre et les oignons bien égouttés et mélangez délicatement 
Videz l’huile restant dans la poêle pour en conserver 2 cuillères à café, faites chauffer et versez le mélange oeufs et pommes de terre.
Laissez prendre les oeufs puis poursuivez la cuisson à feu modéré.
Remuez la poêle d'avant en arrière pour éviter que le fond n'accroche.
Au bout de quelques minutes, lorsque l'omelette est à peine encore baveuse sur le dessus, retournez-la en la glissant sur un couvercle plat, ou une planche ou une assiette très plate, mettre  la poêle et la retourner 
Laissez à nouveau cuire 3-4mn jusqu'à la totale cuisson des oeufs.
La tortilla doit être bien ferme et bien épaisse.
Au besoin, retournez-la dessus-dessous encore une fois pour parfaire la cuisson.
Servez tiède ou froide, découpée en  parts ou petits cubes.


pain + huile d’olive + tomates + ail +  oeufs durs et jambon en lanières fines =salmojejo
Recette typique de Cordoue, découvert grace à Aurélio, délicieuse.
On connait tous le gazpacho, découvrez le salmojejo. Cette soupe froide épaisse et fondante , surmontée de touches de d’oeuf et de jambon, est plat complet, équilibré.

800grs de tomates mûres
150 a 200 gr de pain
1 grosse gousse d’ail
12 cl d’huile d’olive
2 cuillerées à soupe de vinaigre de Jérez
Sel
Jambon ibérique en lanières
2 oeufs durs hachés

Mettre la mie de pain dans un bol et l’arroser avec l’huile et un peu d’eau. Laisser tremper une bonne demi-heure.
Ebouillanter les tomates pour pouvoir leur enlever la peau.
Mettre les tomates coupées en gros morceaux dans le mixeur avec la gousse d’ail.
Ajouter le pain avec l’huile et l’eau.
Saler et ajouter une cuillerée de vinaigre de Jérez. Ajouter le reste du vinaigre en goûtant à chaque fois. Un bon salmorejo doit avoir le goût du vinaigre mais tout dépend si on l’aime plus ou moins fort en vinaigre.
Mettre au frais.
Au moment de servir décorer avec le jambon et les oeufs durs.
Finir par un filet d’huile d’olive.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 10:00

 

Vivez en vert en mettant les légumes chaque jour au menu. Profitez des marchés d’été pour faire le plein de légumes frais, étonnez avec ces recettes de légumes, légères et faciles à préparer.


http://farm6.staticflickr.com/5322/9570516353_51531d6f52_n.jpgartichauts : Essayez les petits artichauts “poivrades” que l’on trouve en bouquets sur les marchés tout l’été,
Recette simple : cru (croque au sel ou carpaccio), cuit (émincés et sautés dans de l’huile d’olive )

aubergines : Ce légume  existe en toutes tailles, formes et couleurs !  Son seul point faible est certainement sa capacité à absorber le gras dans les fritures ,mais l’infinie gamme de recettes permet d’éviter cet écueil. 
La recette la plus simple  et légère : couvez en deux dans la longueur, quadriller la surface, arroser d’huile d’olive, mettre un fond d’eau,  au micro-onde pour 6 minutes, et vous récupérez la pulpe.

blettes : La blette est aussi appelée bette, poirée (une variante à
côtes pourpre), joutte (dans le Bordelais).On cuisine à la fois sa tige fibreuse blanc cassé et ses feuilles vertes, et le résultat peut  surprendre agréablement!
Recette simple : Lavez, émincez, sautez au wok, un trait de sauce soja et d’huile de sésame

concombres : Atout des régimes minceur, le concombre est à cuisiner et consommer sans modération. Si vous trouvez des concombres courts, à la peau plus foncée et granuleuse, essayez cette variété plus parfumée.
Recette simple : En rondelles , pour servir de canapé pour l’apéritif, fromage frais, rilettes de poisson, houmous..

courgettes : Les marchés sont un bonheur pour trouver des courgettes de toutes tailles, formes (longues ou rondes)  et couleurs (verts, jaunes ou blanches). La courgette est  rapide à cuisiner, peu calorique et son goût léger convient à de multiples recettes.
Recette simple : râpée à grosse grille, en salade crue avec de l’huile d’olive et du citron

épinards : Peu calorique et rapide à cuisiner en cru ou cuit,l’épinard a quitté les cantines scolaires pour gagner la nouvelle cuisine. Si vous en trouvez, essayez aussi son cousin de Nouvelle Zélande, la tétragone ou épinard d’été.
Recette simple : petites feuilles lavées, en salade crues pour des salades repas (avec du fromage, des oeufs, du poulet cuit..)

fèves :  Les grosses gousses vertes de fève ne sont guère connues que dans le Sud de la France, mais une fois découvertes, elles sont adoptées. En effet,  ce goût délicieux récompense d’un double épluchage assez fastidieux.
Recette simple : crues à la croque au sel à l’apéritif

haricots verts: Légume emblématique des régimes,il mérite de sortir de son purgatoire, la cuisson à la vapeur : essayez le cru !Tout l’été, il abonde dans les jardins et sur les étals, en haricot vert fin, haricot plat vert pale.
Recette simple : cru, coupé en biais en petits tronçons de 1/2 cm, assaisonné à la japonaise avec de une sauce miso brun et sésame

oignons doux et cébettes : c’est l’été, ils sont blanc, jaunes ou violets, si tendres qu’ils peuvent se manger crus et jusqu’à la pointe de leurs feuilles vertes
Recette simple : grillés barbecue

petits pois et pois gourmands :  Ecosser des petits pois et en croquer un ou deux crus, compte parmi les nostalgies d’enfance pour certains. La variante des pois gourmands offre la saveur du petit pois en instantané !
Recette simple :  crus dans des salades composés

poivrons : L’été permet de découvrir le goût du poivron à maturité, qui varie de presque sucré à une pointe d’amertume, et en couleur du vert au rouge ou jaune. Les poivrons peuvent autant jouer les seconds rôles dans un mélange de légumes d’été que les vedettes en solo, en cru ou en cuit. Aoutez les piments doux !
Recette simple : coupés en fines lamelles à tremper à l’apéritif dans un dip au fromage blanc assaisonné

salades  : Derrière cette appellation se cachent des centaines de variétés et de familles différentes, feuilles fermes ou tendres, vertes, blanches ou rouges. Les marchés d’été de producteurs sont l’occasion de découvrir cette richesse, les plus curieux iront jusqu’à s’initier à la recherche de salades sauvages.
Recette simple : mélangez-les et jouer de toute la gamme des huiles et vinaigres parfumés pour les assaisonnements

tomates : Après avoir été regardé avec méfiance pendant des siècles, la tomate est devenue le légume (ou plutôt fruit, botaniquement parlant!) le plus consommé en France. Si des tomates insipides se trouvent en toutes saisons, l’été est le moment privilégié pour  trouver des tomates savoureuses et découvrir des étonnantes variétés anciennes.
Recette simple : Lavées, découpées, égrainées, coupées en tranches en combinant les variétés différentes, arrosées d’une bonne huile d’olive fruitée et poudrées d’une pincée de fleur de sel.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
18 août 2013 7 18 /08 /août /2013 13:21

 

Devenir chef un jour seulement, c’est mieux que la télé réalité !
Pour découvrir le coup de feu de servir ses chefs d’oeuvre à des inconnnus, pour apprécier le travail des pros qui le font quotidiennement ou pour aller découvrir des cuisines inconnues, le restaurant day est une idée venue du froid - de la Finlande - qui n’a pas encore gagné la France, mais que j’aimerai bien voir débarquer pour les prochaines éditions - la dernière était le 18 août et il y avait un seul participant en Languedoc-Roussillon.

Restaurant day, inventé en 2011, en Finlande, c’est la fête de la musique version cuisine !
Un jour de fête où les amateurs proposent leurs productions au grand public, chez eux, au coin de la rue ou dans des lieux inhabituels.  C’est un peu la cuisine de kermesse qui sort de ses murs, où la bodéga qui se se répand au delà des férias.
J’aime l’idée que cette initiative vienne d’un pays dont on n’entend jamais parler pour la cuisine, et qui sait du coup aborder la question sans façons et sans formalisme.
Certes il y a la question des normes, de l’hygiène, de la vente sur la voix publique, la concurrence aux professionnels, ou la question des taxes.. et c’est comme pour la fête de la musique, est-ce un gros risque d’accorder un jour de «carnaval», où l’on laisse les règles, pour les respecter tout le reste de l’année ?
Il semble que le mouvement ait pris même dans des pays très «carrés» comme la Suisse, les États-Unis, et l’Europe du Nord. Alors, notre pays fier de son repas gastronomique au patrimoine mondial de l’humanité, ne peut-il pas rejoindre le mouvement ? À charge de revanche pour la fête de la musique adoptée dans le monde entier, et fort de l’expérience pour en éviter les débordements.
Rendez-vous le 18 novembre, et, j’espère, pas seulement à Helsinky !

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 13:14

À peine plus que de l’eau.. une touche d’arôme peut tout changer dans l’envie de se verser un grand verre d’eau. Recette est un grand mot pour ces préparations faites en une minute.
Utilisez une jolie bouteille au goulot large ou équipez vous d’une carafe design spécialement pensée pour ce type de préparation.
Design avenue : http://www.designers-avenue.com/carafes-pichets-c-49.html
simply carafe stelton carafe eau design verre.jpg
pour carafe d’un litre, à préparer à l’avance et laisser au frais.

http://www.designers-avenue.com/images/simply%20carafe%20stelton%20carafe%20eau%20design%20verre.jpg

L'eau, c'est beau ! En carafe de design-avenue.

 

eau citron
un citron bio, découpé en un seul long zeste, à laisser tremper dans la carafe

eau orange
une orange bio, découpé en un seul long zeste, à laisser tremper dans la carafe

eau réglisse
un bâton de réglisse trempé une heure dans la carafe

eau cannelle
un bâton de cannelle trempé une demi heure

eau menthe
1 tige de menthe fraiche trempée une heure au moins

eau verveine
un bouquet de verveine infusé dans la carafe une heure au moins

eau à la  rose
2 cs d’eau de rose et quelques pétales dans la carafe

eau d’Asie
2 bâtons de citronnelle et deux feuilles de lime, au moins deux heures

eau d’Orient
2 cs d’eau de fleur d’oranger et feuilles de menthe

eau cardamome, romarin et poivre
3 graines de cardamome, 1 branche de romarin et 4 grains de poivre, trempé une demi heure

 

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
8 août 2013 4 08 /08 /août /2013 11:30

 

Des végétariens à votre burger-party au BBQ? Aucune raison de ne pas se retrouver tous autour d’un barbecue, végétariens et carnivores. Voici une recette spécialement pour eux, facile et délicieuse.  La solution est simplement de préparer un «steack végétarien», à base du miraculeux tofu. Haché et relevé de champignons, il va s’avére tout aussi délicieux que la recette précédente.

 

http://farm8.staticflickr.com/7416/9459185703_711243d1a2_n.jpg

recette des burgers soja-shitaké végétariens 

Pour 2 personnes
200g de tofu  ferme nature
3 shitakés secs, trempés dans l’eau tiède 30 minutes
1 cs de miso
2 cc de sauce soja
2 cs de fécule de pomme de terre

Egoutter le tofu; l’éponger et l’écraser à la fourchette
Presser les shitakés pour ôter l’excès d’eau, couper le pied dur et les hacher finement
Mélanger au tofu, ajouter le miso et la sauce soja et bien mélanger le tout à la fourchette, puis incorposer la fécule et mélanger pour une texture liée
Mettre dans deux cercles à dresser, presser pour faire 2 palets, réserver au frais au moins une demi-heure
Cuire 3 minutes de chaque côté, au barbecue (sinon à la poêle, à feu moyen)
Disposer dans les pains à burger et garnir suivant l’inspiration.. sur la photo, sauce mayonnaise-poivron, feuilles de roquette et pickles de légumes.
Bon appétit, amis veggies !

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 13:42

 

La star des BBQ américain ? C’est le burger !


À tester une fois cet été, délaisser une fois nos saucisses-merguez et brochettes.. pour préparer un must de la cuisine familiale américaine, un burger au barbecue.
Deux choses à savoir :
* les barbecue américain, la plupart du temps est au gaz. ou électrique, pas au charbon de bois ou aux sarments de vigne !  Localisez en plancha, ou comme dans mon expérience maison, un «weber» fait bien l’affaire
*  ce qui se «cuisine» dans le hamburger ? C’est le burger lui même : la viande de boeuf hachée, assaisonnée, agrémentée de condiments - assez proche finalement, d’un steack tartare.  La préparation est façonnée à la maison en «patties», steack hachés en VF . Tout est là, on peut même le servir sans pain, où version chic à l'assiette avec son couvercle posé à côté. Un vrai burger cuisiné maison !


http://farm8.staticflickr.com/7415/9434730840_1c1079b2bd_n.jpg

BBQ chesse-burger : on voit les traces du grill.. on sent son alléchante odeur


 Recette pour 8 burgers au BBQ
800 g de boeuf haché
2 oeufs
1 morceau de pain sec de la taille d’un poing râpé
1 gros oignon râpé
1 gousse d’ail écrasée
1 cc de ketchup
1 trait de Worchestershire sauce
sel, poivre, une pointe de piment d’Espelette
1/2 verre d’eau avec 1/4 de bouillon cube dilué

Préparer une heure avant
Mélanger soigneusement tout les ingrédients.. le plus simple est à la maison, si vous préférez, à la cuillère, une demi heure au frais pour que le mélange durcisse un peu
1 goutte d’huile sur les mains pour façonner 8 steaks ronds et aplatis, de taille équivalente, à faire reposer au frais avant cuisson
Cuire au BBQ
Au barbecue 4 minutes de chaque côté
Garnir
Si vous voulez mettre du fromage, poser une fine tranche sur le steak 2 minutes avant la fin de la cuisson
Réchauffer les pains sur une face sur le BBQ deux minutes
Servir en garnissant de feuille de salade, rondelle de tomate, sauce, (mayo + moutarde douce), rondelles de cornichons...


Ce burger peut aussi se cuisiner à la poêle dans perdre de son charme.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 11:34

Accords mets et vins sur des burgers, c’est osé? Finalement, on en mange plus souvent que des tournedos Rossini, alors, pourquoi leur refuser un verre de vin qui va bien ? Avec des vins dans complexe et bien dans leur verre, qui ne s’offusqueront pas d’accompagner un burger - fait maison - qui savent qu’on peut faire bon en restant simple. J’ai nommé.. les vins des caves coopératives du Languedoc Roussillon ! Et parmi eux.. les coups de coeur 2013 des femmes journalistes ! Pour nos 3 recettes de burgers, les 3 couleurs

http://farm3.staticflickr.com/2809/9155838824_094253c08f_n.jpg

Pour le burger au canard, le rouge

LA FONTÉSOLE - FONTÈS (34) LES LARMES DU VOLCAN AOC LANGUEDOC - ROUGE - 2012

Un vin sensuel aux notes de fruits sauvages, rouges et noirs, comme sa robe sombre. Un vin gourmand, souple et fondant qui plaît pour sa fraîcheur épicée et son fruit soyeux avec une belle puissance.

Prix de vente consommateur : 4,70 €

 

Pour le cheese and bacon burger, le rosé
LES COTEAUX DE CAPIMONT - HÉRÉPIAN (34) VALLÉE DES ARÔMES CABERNET-SAUVIGNON IGP HAUTE VALLÉE DE L’ORB - ROSÉ - 2012
Rose lumineux. Nez intense avec des notes de petits poivrons d'Espelette. En bouche domine l'eucalyptus et le fruit avec beaucoup de fraîcheur. Parfait pour les cuisines exotiques.
Prix de vente consommateur : 3,10 €

Pour le burger au poisson, le blanc
LES COTEAUX DE CAPIMONT - HÉRÉPIAN (34) VALLÉE DES ARÔMES - CHARDONNAY IGP HAUTE VALLÉE DE L’ORB - BLANC - 2012
Un nez gourmand et fruité. La bouche est vive et fraîche avec une finale saline qui appelle le prochain verre. À déguster classiquement à l’apéritif, sur des poissons ou des salades. À oser avec des fromages de chèvre.
Prix de vente consommateur : 4,30 €

Ces vins sympas et abordables s’ouvrent en faisant griller des merguez-saucisses, ne dépareront pas avec une pizza et se glisseront aux côté d’une brasucade de moule à la perfection. Il vont avec les burgers oui.. mais plus encore !

Repost 0
Published by C10VIN - dans Vins divins
commenter cet article
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 10:29

Burger maisons : la semaine dernière, le thème, aujourd'hui, deux variations !

 

Mini Burger au Canard sauce créativité de Denis

http://farm8.staticflickr.com/7284/9153376695_cc50d26ea0_n.jpg

 

1 prendre le livre  culte ; « mini-burger  party» de Noémie André, chez Larousse

ne pas oublier les bases
respecter les dosages
s'assurer des temps

2 faire les pains
penser productivité ...
donc aller acheter les pains italiens à 1 euros les dix
à la boutique italienne rue face au marché couvert d Alés

3 au passage acheter un magret de canard
pas de magret M.... au congel , se rabattre sur  celui d’I...

4 faire cuire le magret
pas huile , il y a déja la graisse
donc du vinaigre de tomate
c'est bon pour tout
donc c'est bon pour le magret

5 Roquefort , cette année c'est le centenaire : chouette ça donne des idées
idée de productivité : prendre de la créme de st Aigu c'est moins cher et ça s étale plus vite

6 feuille de salade : celle qui tombe sous la main et non sous le sens

7 innovation : présentation un fermé , un ouvert

8 ouvert : c'est un papillon : faut mettre de la couleur
sous la main : des cerises 
conclusion parfait
clic clac photo ; emballez c'est pesé

 

Maxi Burger au Poisson sauce vite fait d'Anne-Sophie

http://farm3.staticflickr.com/2814/9153316453_ea51bbc076.jpg

1 Un coup d'oeil au fond de frigo ,
Un pain à maxi burger et du "steak hâché" de la mer - ne pas bloquer sur l'intitulé bizarre, le produit est bon et sans trop d'additifs, en colin ou en saumon et se trouve en grande distribution

et ... mayonnaise, chutney de tomate verte, salade verte et tomates jaune..

et quelques ingrédients japonais : wasabi et gingembre confit (qui vous restent des derniers sushis)

pas de fromage, avec le poisson !

2- On met le pain à toaster (à la poêle pour un burger c'est une solution raisonnable)

3- On met le steak de poisson à cuire

4- on mélange la mayonnaise au wasabi, en goûtant pour le piquant mais pas trop

5- on tartine le pain de la moitié de la mayowasabi, puis on dépose chuntey, salade, tranche de tomate, gingembre confit

6- on pose le steack de poisson, on tartine le pain du dessus du reste de mayowasabi.. on le pose sur le burger - légérement décalépour faire chic

7 - clic -clac photo

  Dégusté et approuvé.


 

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 10:03

Le meilleur des burgers ? Celui fait maison !

 

http://farm8.staticflickr.com/7460/9155198392_fdf4088915_n.jpg

Pour cela, suivez mes conseils..

Le pain
Vous avez la recette des pains dans le livre « mini-burger  party» de Noémie André, chez Larousse.
C’est basiquement, un pain au lait avec des graines sur le dessus.
Vous pouvez en faire et le congeler, coupés en deux, près à être utilisés.
Sinon, acheter-les tout près. Aucun boulanger de la Montpellier en s’étant mis au pain à burger (voilà une bonne idée), pous pouvez détourner un autre pain - rond comme le pain marguerite - ou aller classiquement au super marché, en choisissant le «modèle»  simple et sans additifs.

La viande
Pour la version classique, à base de boeuf haché, la préparation parfaite se trouve à Montpellier au comptoir des paysans d’Oc  sous le nom peu glamour de «jeune bovin haché». Haché un peu gros, assaisonné, tendre et qui reste juteux à la cuisson, il a toutes les qualités !

Les garnitures
Du vrai fromage en fines lamelles (cantal ou emmental, évitez le fromage en «plastique» spécial hamburger )
Des tranches de bacon
Des oignons revenus pour être fondants (caramelized onions en VO)
de la vraie salade croquantes ou des feuilles d’épinard
des vraies tomates (elles sont mûres maintenant, vous pouvez y aller)
des rondelles de cornichons aigre-doux (rayon cacher), ou classiques
des sauces, une touche de moutarde d’un côté, ketchup de l’autre

La méthode C10VIN ; 7 étapes en 10 minutes
1- Préparer les ingrédients de garniture crus et froids à l’avance (et oui, comme au fast food)  : oignons, salade, tomate, cornichons, sauces, à portée de main pour garnir et servir dès que la viande est cuite

2- Préchauffer le four 5 mn, mettre les pains à réchauffer à th6, poser le fromage sur la partie du bas, surveiller quelques minutes pour que le fromage fonde et le le pain tiédisse

3- Pendant ce temps, faite cuire les steaks dans une poêle la cuisson désirée, de d’une à quelques minutes de chaque côté

4- Quand vous retournez les steaks, poêlez dans une autre poêle le bacon 1 minute sur chaque face,

5- Sortez les pains sur four pour les garnir, déposez chacun sur une assiette,  fond au fromage d’un côté, chapeau retourné de l’autre


6- Sur le fromage, posez le bacon, une touche de moutarde, la tomate et les cornichons
Sur le chapeau, ketchup, oignons et salade

7- Posez le steak sur la partie du bas
Recouvrez du chapeau, tassez un peu, servez de suite !

Voilà le plus délicieux des cheese-bacon-burger maison.

Une fois cette base maitrisée, les variations sont infinies.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
4 juillet 2013 4 04 /07 /juillet /2013 14:02

Des rendez-vous de l'été, pour déguster, découvrir vignes, villes et villages dans le Sud.

 

7 juillet 2013, gastronomie  à Châteauneuf-le-Rouge
 Cette année, le Festival, qui fêtera ses 21 ans, a été labellisé dans le cadre de « Marseille-Provence 2013 Capitale Européenne de la Culture ».
 Ce Festival authentique et convivial a pour vocation de faire découvrir les secrets de la Gastronomie du Sud de la France :
 Toute la journée des Chefs se succèdent pour faire des démonstrations de cuisine
 A l’heure des repas (entre 11h et 15h et entre 18h et 22h), les Chefs étoilés vendent des petites assiettes de leur plats signatures pour 1 ou 2 €. Ainsi, tout le monde peut goûter à la grande gastronomie à petit prix.
 Cette année, Christophe Bacquié, Chef deux étoiles au Guide Michelin à l’Hôtel du Castellet (Provence) sera l'invité d'honneur de cette 21ème édition et apportera toute son expertise à ce Festival qui accueille chaque année plus de 15 000 visiteurs.



http://farm3.staticflickr.com/2828/9228461361_c9589cde69_o.jpg

http://farm6.staticflickr.com/5473/9228463011_1dbb66e0b6_o.jpg

 

7 juillet 2013, gastronomie à Saint Jean de Buèges
festival gastronomique dans ce ravissant village de la vallée de la Buège, avec restaurateurs et vignerons de la régions, grandes tablées sour les platanes
04 67 47 10 64

 

dimanche 14 juillet / grande fête vigneronne à Faugères

Nouveau :  la guinguette des chefs !
On connaissait les balades ou fêtes vigneronnes avec étapes gastronomiques. Le Cru Faugères innove en créant la Guinguette des chefs préparant sur place leurs assiettes à des prix très abordables ;  animations sont gratuites et ouvertes à tous, le verre de dégustation est à 3 €.
Plus d'infos sur l'appellation : www.faugeres.com et à la rubrique RDV/

 

Tout l'été à Nimes, du jeudi 4 juillet au jeudi 29 aout, bar à vin
le bar à vin éphémère des Costières de Nîmes vous accueille tous les jeudis de l’été pour les soirées festives JeuDiVin.
Tous les jeudis de juillet et août, l’AOC Costières de Nîmes met à l’honneur ses vins sous forme de dégustations conviviales, au cœur de la ville de Nîmes, place de l’Abbé Pierre, au cœur de l’écusson, au pied de la Cathédrale St Castor,
Au programme : dégustation conviviales de 19h00 à 23h00, avec les vignerons des Costières de Nîmes, assiettes du terroir (grillades et charcuterie des Costières, verrines de Pélardon des Cévennes, etc.)
Informations pratiques
 Place de l’Abbé Pierre– 30000 Nîmes Tarif : 3 € pour 2 tickets et un verre "Collector" JeuDiVin
Loisirs : le plan de la fête avec la liste des vignerons présents…

Tout l'été à Mèze, jazz, tapas et picpoul tout les jeudi
À la cave de Beauvignac, 04 67 43 80 48
3-4 août, fête de l'huître à Bouzigues
http://www.ccnbt.fr/


 16 au 22 septembre, on réserve ses dates pour "Tous au Restaurant"
Cette belle opération, "votre invité est notre invité", est l'occasion  de découvrir de grandes et belles tables en Laguedoc-Roussillon,l'auberge du vieux Puits, à Fontjoncouse, le Jardin des Sens à Montpellier,  Vincent Croizard à Nimes.
http://www.tousaurestaurant.com

Repost 0

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens