Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 20:58

 

12 octobre; 10h00, France-Bleu Hérault :  on s'occupe de la cuisine japonaise familiale à Montpellier .

 

Les membres français et japonais de l’ association solidarité Japon 34, présent sur Foire Internationale de Montpellier consacrée au Japon, viennent livrer à Léopoldine leur recettes nippo-montpellieraines !

On ne parlera ni de sushi, ni de sashimi, ni de maki...mais de plats des familles, facile à faire à la maison et quasi introuvables au restaurant, des  ingrédients pour les réaliser et des trucs pour les réussir comme au Japon. 

On parlera  peut-être de soupe miso (et sa version anti-grippe),  gyoza  (ravioli grillé), okonomiya (grosse crèpe salée avec plein de garnitures), katsudon (bol de riz avec des lamelles de porc pané ), onigiri (les boulettes de riz à emporter partout), udon (les grosses nouilles que l’on mange en faisant du bruit!) , krokette (croquettes de pomme de terre froide) - tsukune (boulettes de poulet) ou les dorayaki (petites crèpes fourées à la pate de haricot rouge)...


http://farm7.static.flickr.com/6114/6234833913_086763368c_m.jpg
On parlera bien et bon, car les japonais partagent avec les français la passion de la gastronomie. Le Japon est  un archipel de saveurs.

Itadakimasu !

Repost 0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 09:35


Imaginez un cours de cuisine,
côté jardin, la plus jolie place de Montpellier,
côté cours, une cuisine colorée, un mur décoré d’un poireau arborescent,
un autre l'autre d'un esquimo géant qui font sur la porte,

deux soeurs brunes et gourmandes, rieuses et curieuses,
qui mijotent des cours pour «simplifient la cuisine» et décomplexer la pâtisserie,
qui pensent nature, santé «mais d’abord, il faut que ça soit bon»,
qui ont des clients de 8 à 80 ans et un mot clé «générosité» !

 

http://farm7.static.flickr.com/6207/6210987281_dc4daf6fe0_m.jpgMrs A.B. MARSHALL'S COOKERY BOOK*



Le meilleur moyen de se faire une idée : aller à leur premier rendez-vous BEST
1 date, 1 thème pour partage, échanger, goûter les meilleurs recettes, gratuit & ouvert à toutes / tous
 BEST CAKES le lundi 10 octobre, de 14 à 15 heures, «la cuisine, c’est donner»
Ensuite, Best soupes en janvier, et tartes en mars, sur le même principe.

Parmi le programme de la saison, varié et coloré, de B comme Bagels à V comme Vive le tofu, on trouve aussi , le cycle «Mincir bon et bio», le vendredi matin, avec Marie, naturopathe (25€), la pâtisserie en duo adulte-enfant du mercredi matin, avec Juliette, de l’école Ritz-Escoffier, (40€ pour 2), les cocktails, avec un barman pro (mardi 18 octobre soir, 43€), ou les cosmétiques bio au menu du 5 mars !

association Nature&Délice, plce de la canourgue à Montpellier

 

Mrs A.B. MARSHALL'S COOKERY BOOK* : Ecole de cuisine, produits brevetés et livre de cuisine à succès, au XIX° siècle en Grande-Bretagne, Mrs A.B. Marshall avait déjà tout inventé.

Repost 0
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 16:28

Spécialement dédicacée à la famille Bedoux, garantie sans gluten, voici ma recette parfaite de tomate farcies. Comme on peut encore profiter des tomates de plein champ, farcissez sans modération, c’est encore de saison. Et si vous trouvez des petites tomates, c’est encore plus mignon, et plus équilibré avec plus de légume que de viande. Deux facteurs clés de succès : les bonnes tomates, le bon charcutier pour la chair hachée. L'idée en plus : les cuire sur un lit de riz, qui va se parfumer avec les jus et apporter la juste ration de féculent pour un plat complet.

 

http://farm7.static.flickr.com/6157/6198357247_1cf12ea9b6_m.jpg

 

Pour 6 personnes
préparation : 20 minutes, cuisson 30 minutes
 
6 tomates, fermes, rondes et grosses...ou 12 petites
300 g de chair mélangée porc, veau,non assaisonnée
2 échalotes hachées, revenues à l’huile d’olive
2 cuillères à soupe de persil ciselé
(équivalent en congelé - séché en cas de manque ou de flegme...)
2 cuillères à soupe de vin blanc
(à supprimer si vous cuisinez pour des enfants)
poivre, sel
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 verre de riz
1 verre de bouillon poulet ou légumes ( ou d’eau à défaut)

Préchauffer le four th7
Laver les tomates, couper le haut  côté pédoncule
Creuser délicatement à la cuillère, sans les percer, vider les pépins et ôter  le centre
Saler légèrement l’intérieur, retourner sur une passoire, posée sur un saladier, pour qu’elles rendent un peu d’eau
Mélanger la chair, les échalotes, le persil, ajouter sel, poivre, vin...pétrir à la main pour le meilleur résultat
Huiler un plat à four, verser le riz au fond
Farcir chaque tomate d’une boulette de chair, poser sur le riz, recouvrir d’un chapeau de tomate
Verser le verre de bouillon et le jus rendu par les tomates sur le riz
Arroser de quelques gouttes d’huile d’olive sur le dessus
Cuire 30 mn th 7, le riz doit être cuit , la farce aussi ! servir chaud, peut se réchauffer à four doux( th4), recouvert de papier aluminium, en rajoutant un tiers de verre d’eau sur le riz.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 11:55

 

Dans ce mois qui n’en finit pas de fêter la nourriture, la dernière proposition toute fraîche est verte et vitaminée. En surimpression sur la fête des petits plaisirs du 7 octobre, elle permettra de racheter l’orgie de bonbons par une cure de trois jours de légumes !
 il s’agit des «trois bon jours», la fête des primeurs,  les 7,8, 9 octobre.
Orchestrée par l’Union nationale des syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs, cette fête nous promet des primeurs souriants, offrant des pommes aux enfants .

Manger des fruits et des légumes, 5 portions par jour suivant le célèbre slogan...ça fait quoi, au fait ?
Pas si compliqué  d’après le programme national nutritonnel, note à lire et conseils à suivre :
Une portion, c’est quoi ?
L’équivalent de 80 à 100 grammes, soit, pour avoir une idée simple, la taille d’un poing ou deux cuillères à soupe pleines. C’est par exemple : une tomate de taille moyenne, une poignée de tomates cerise, 1 poignée de haricots verts, 1 bol de soupe, 1 pomme, 2 abricots, 4-5 fraises, 1 banane…

Inventer, s’amuser, donner envie avec des fruits et des légumes, en 3 exemples :

http://farm7.static.flickr.com/6143/6197914535_43aecbecee.jpg
vache sarde en mozzarella au milieu d’un champ de tomate

 


http://www.jipango.com/nov2011/2OsaraYoko.jpgsushis aussi "veggies" que jolis, à apprendre à Paris au salon des idées Japon,

avec les spécialistes de Atelier la Cuisine Shojin, Mari et Komaki Fujii



L’Eclair printanier de Laurent Carratié,  pâtissier-chocolatier à Béziers (34),

3ème du Prix Goût et Santé 2011, bon au goût, bon pour tout !

  pâte à choux, fromage de chèvre frais, courgette, fenouil, pomme Granny Smith, ciboulette, céleri, citron, menthe et coriandre...

bientôt en boutique et sur le site?

 

Et pour les carnivores, un peu de patience jusqu'en novmbre pour le mois des produits tripiers !

Repost 0
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 00:00

 

Dans la corne d’abondance des fêtes gastronomiques de cet automne j’ai une indulgence particulière pour ces deux rendez-vous, le mois du mille-feuille, et la saint bonbon journée des petits plaisirs. 

Pas de version édulcorée de ces fêtes, à fond dans le sucre !  Clairement conçues pour que vos vous gaviez de millefeuilles dans tout les états, ou plongiez la main dans le sac.. de bonbons, personne n’essaie de vous emballer ça dans un papier-cadeau d’arguments diététiques, personne ne vous prend pour une pomme (d’amour) en promettant mets et merveilles ...

Un mois ou un jour, juste du sucre, sans complexe  et c’est bon !


http://mescoupsdecoeur.m.e.pic.centerblog.net/c488tex9.jpg

Pétri d’humour plus que de bonne conscience,
vous pourrez mesurer votre degré de gourmandise
sur le mois du millefeuille, du 12 septembre au 9 octobre

découvrir votre signe bonbonlogique sur la journée des petits plaisirs : 7 octobre

Signé : une gourmande raisonnable,  dragée ascendant réglisse

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
23 septembre 2011 5 23 /09 /septembre /2011 11:30

Pour le plaisir d'un équinoxe d'automne ensoleillé à Montpellier,
pour les couleurs et saveurs des produits roux et bruns, denses et doux,
pour le souvenir de l'Italie cet été,
pour m'amuser avec cette pâte à modeler qui se mange,

pour le plaisir de cuisiner , multi-célébré cette fin de semaine, un plat spécial que que vous ne trouverez dans aucun restaurant, ni rayon de magasin

Voici ma recette de gnocchi, veggie et sans gluten, étonnament facile à réaliser à la maison, sans autre outil qu'un presse-purée, du "slow-cooking", façonné à la main


Préparation : 1 heure
Cuisson : 5 minutes
pour 6 personnes

1 potimarron (de la taille d’un ballon de handball)
1 grosse pomme de terre, cuite à l’eau
1 oeuf
2 à 3 tasses de farine de châtaigne
1 cc sel

pour servir
beurre
feuilles de sauge

Cuire le potimarron coupé en 2, peau en haut, 30 minutes four th 7, jusqu’à ce que la chair soit tendre
Laisser refroidir et récupérer la chair à la cuillère, jeter graines et peau
Passer au presse-purée avec la pomme de terre (où écraser avec un pilon à purée)
Faire un puits, mettre en son centre l’oeuf battu, le sel et farine de châtaigne tasse par tasse, jusqu’à une consistance souple comme de la pâte à modeler.
Etaler sur une surface farinée, à un pouce d’épaisseur
Découper dans la longueur en bande de 1 pouce de large, puis redecouper en petits morceaux de 1 pouce de long
Rouler en boule de la taille d’une noisette, aplatir des 2 côtés d’un trait de fourchette, déposer sur une plaque fariné
Filmer si vous réserver au frais (peut être fait la veille)
Plonger dans une grande quantité d’eau bouillante salée
Récupérer à l’écumoire 4/5 minutes après, lorsqu’ils remontent, et servir avec un beurre fondu à la sauge ou une crème de chèvre frais avec une pointe d’ail.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 10:28

Tintez fourchettes, déployez serviettes, c’est la semaine de l’année qui célèbre la table !


23 septembre, la fête de la gastronomie, une fête «primeur» pour l’inscription du repas gastronomique français au patrimoine de l’humanité, orchestrée par le ministère de la culture

23 au 25 septembre, cuisine en fête, patronné par le chaf Guy Martin, la "fête du fait maison"..et des écoles de cuisine ?
19 au 25 septembre, tous au restaurant,  à l’instigation d’Alain Ducasse, sous le parrainage du ministère du commerce, artisanat.....une alléchante offre : «votre invité est notre invité».

A Montpellier participent, Quick, Ibis, Buffalo Grill, Sogeres, société de restauration collective, le restaurant Tamarillos, les boutiques Contesse du Barry et le Diamant Noir, le Campanile et les restaurants du groupe Pourcel....hum, choix difficile...

A venir en octobre :
3- Notre fête régionale, la comédie de la Qualité, du 1° au 3 octobre, avec les produits labélisés du Languedoc-Roussillon.
4- 17 au 23  octobre, la semaine du goût, crée par le collectif du sucre et Jean-Luc Petitrenaud en 1990, mijote des rendez-vous  gourmands...

Fêtes et invitations,  une mayonnaise qui prend ou un millefeuille indigeste ?

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 13:15

Il reste encore à voir les vendanges du XXI° siècle, où la machine a remplacé l’homme.
En attendant, cuisinez le fruit de la vigne, et profitez des opportunités de vendanges de saison !

C’est bon de regarder les autres travailler ..  Toute la Provence vendange sur youtube.

Si vous préférez mettre la main à la vigne,

dans l'Hérault,  vendanges dans les grès de Montpellier, ce dimanche 18 septembre. S’inscrire sur le site des côteaux du Languedoc; 28€ repas et chapeau de paille compris !

dans le Vaucluse, atelier vendanges et gourmandises à la cave des vignerons de Balma Venitia à Beaume de Venise. Renseignements auprès de l'office de tourisme

 



Si vous préférez mettre la  main à la pâte, suivez la recette ci-dessous :
Tarte aux raisins


http://farm7.static.flickr.com/6163/6148279206_062fa01a47_m.jpg

pour 6 personnes
préparation : 20 minutes, cuisson : 30 minutes


1 pâte brisée pour moule rond
300 g de raisins, blanc ou noir
1 oeuf
50g de sucre semoule
3 cs de poudre d’amande
10 cl de crème d’amande (magasin bio) ou de crème liquide

Préchauffez le four th7.
Le moment de bravoure de la recette est la préparation des raisins. Cette tarte sera appréciée si..les pépins de raisins ne craquent pas sous la dent. Oubliez les variété sans pépin ni goût, armez-vous de patience et d’un trombone pour dépépiner les raisins. Ou adoptez la version rapide - la mienne - coupez les grains en 2 et ôtez les pépins de la pointe du couteau.
Disposez vos grains - demi-grains sur le fond de tarte.
Mélanger oeuf, sucre, amandes et crème.
Versez délicatement entre les grains.
Cuire 30 mn, servir froid.

Repost 0
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 10:20

Je ne serai jamais arrivée là si...

En 1993, on m’a rapporté du mas des Tourelles, à côté de Beaucaire, deux flacons de vins «romain», une alchimie retrouvée par le travail, depuis 20 ans, de Jean-Pierre Brun et André Tchernia, chercheurs du CNRS, et Hervé Durand, vigneron-archéologue.
Un goût étrange et familier,  le mulsum doux et épicé, turriculae salé, sec et aux arômes de noix.
Mes cours de latin en dilettante, mes ballades le long de la voie domitienne dans ma région d’adoption et dans ces vignes qui étaient déjà à l’aube de notre ère, m’ont donné envie de chercher les recettes contemporaines de ces vins. Une recherche guidée, non par le cerveau mais par les papilles. Mais comment se régalaient les anciens dont on connaît le théâtre, les dieux, l’histoire, les glorieux édifices..mais finalement pas le pain quotidien, ou guère plus que le pain - et les oignons, et le fromage, nourriture du peuple et des soldats.
Alors j’ai commencé à chercher de Jean-Louis Flandrin à la traduction des recettes d’Appicius. Pas tant de choses au final.

http://farm7.static.flickr.com/6086/6147525195_8d5a436212_m.jpg

 

Sans complexe, je me suis mise aux fourneaux, approximativement, sans rechercher l’historicité du feu de bois et autres conditions d’époque...sans esclaves non plus.
Je n’avais aucun conseil ni préjugé, guidée juste par le plaisir de re-inventer, sur des traces approximatives, des mets qui furent aussi délectables qu’aujourd’hui un cassoulet ou un lièvre à la royale.
Et je réalise des années après, que ces aventuriers du goût qui avaient osé pour le vin, m'avaient autorisés à oser moi aussi à m’affranchir de livres et des règles pour cuisiner.
Je ne sais pas si ce fut un délice, ce fut juste un plaisir de concocter dans mes marmites des mélanges avec des herbes étranges finalement trouvées chez l'herboriste, de détourner le nuoc-man en garum, d’oser poivrer le sucré et aciduler le salé, de bouillir et braiser mon canard Apicius selon les instructions du premier auteur de livre de cuisine de notre ère, et de fièrement accueillir mes amis aventuriers du goût autour de ces plats déconcertants, mais savoureux après coup. Personne ne fut empoisonné, tous s’en rappellent encore aujourd’hui.
8 ans après, je suis finalement allée voir ces vendanges romaines au mas des Tourelles. Il y a les vignes, le pressoir en action et le vin à goûter, pas de cuisine. Mais les raisins dorés et le jus acidulé foulé au pied, m’ont tout à coup remis à l’esprit que tout ce que je fais aujourd’hui a commencé grâce à ça.
Ab ovo usque ad mala


Merci a mon homme qui a rapporté  il y a huit ans un mulsum du mas des Tourelles, merci à tous ceux qui ont osé, avec enthousiasme, suivre mes pérégrinations culinaires, merci au CFPJ qui m’a donné le déclic à le mettre en mots, en mai dernier.
 

Repost 0
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 10:14


Ils ne déciment pas le fond des océans, ils ne vous gavent pas de graisses saturées, ils ont un coût dérisoire, une infinité de combinaisons possibles, et vous procurent l’immense satisfaction du «c’est moi qui l’ai fait»  en fournissant un atelier pour enfants productif.

Cette merveille est le biscuit apéritif maison, à base de pâte feuilletée .

http://farm7.static.flickr.com/6174/6144093683_ff904b3ccc_m.jpg
Si, comme 99% des français, moi compris, vous n’envisagez pas de vous lancer dans le feuilletage de pâte maison, commandez-la à votre boulanger préféré, commandez-la sur le web à François, ou ne prenez que de la pâte feuilletée pur beurre, sans "gras trans" (si si ça existe en supermarché..).
Ensuite sortez des placards les graines  : ici c’est pavot, mais cumin, sésame, tournesol, noisette concassée c’est tout aussi bon !
Mélangez à un pour 4 avec du sel parfumé (1 cc sel pour 4 cc graines)... celui qui dort au fond du tiroir et dont vous ne savez pas trop quoi faire sera parfait.
N’oubliez pas de préparer le jaune d’oeuf délayé pour coller les graines sur la pâte.

Et maintenant, le plus important c’est l’emporte-pièce !
Si vous n’êtes pas équipés pour vos sablés, deux sites regorgent d’emporte pièces extraordinaires :
Missbricole : &, @, baguette magique, brosse à dent, chaton, coupe, dinosaure, tête de mort, train...
Cookshop : crèche en 3 D, feuille de canabis, petit beurre...
Ici, un modèle «vintage» petit poisson.

Découpez, passez au jaune d’oeuf, saupoudrez de graines et de sel, et quelques minutes à surveiller au four th 7.  Bon apéro !

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens