Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 21:19

Le cas du tofu
Je n’ai jamais rencontré en France des gens qui AIMENT le tofu . J’ai rencontré des gens qui MANGENT du tofu, parce qu’ils sont au régime, ou végétarien. Il est vrai que le tofu que l’on trouve en France n’est pas très savoureux, et surtout que l’on ne sais pas comment cuisiner cette CHOSE. A savoir, réhydrater légèrement le tofu dur (celui que l’on achète en bloc) et presser pour enlever de l’eau le tofu «soyeux»..ça change déjà la première impression !
 Après avoir goûté de la cuisine végétarienne en Asie, avoir mangé dans des restaurants de tofu au Japon, puis après avoir appris à le fabriquer en France, je sais que le tofu peut être BON, pour la santé, mais aussi au goût. C’est un défi personnel que de faire découvrir des recettes qui en font la preuve....ce qui excuse mon exception à la cuisine de saison en utilisant des petits pois congelés, mais la soupe, elle, est parfaitement adaptée au coeur de l’hiver.

En pratique : soupe tofu et pois
Une jolie recette de soupe d’hiver, onctueuse et mousseuse, pourtant sans lait ni crème. Le secret  tient au tofu soyeux, indiscernable au goût mais qui change tout !

Ma recette s’inspire de «tofu and peas vichyssoise with mizuna pesto»de «japanese light», un ouvrage en anglais de Kimiko Barber, une ex-banquière japonaise reconvertie en professeur de cuisine et auteur de livre. Son approche fusion et santé de la cuisine japonaise la rend encore plus facile et saine .

Le goût est léger et subtil, la couleur est vert thé macha, mousseuse : l’ensemble  évoque déjà le Japon. J’ai remplacé le pesto de mizuna (une herbe japonaise assez difficile à trouver) par des cacahouètes au wasabi (faciles à trouver dans les magasins asiatiques) pour donner piquant et croquant.


http://farm6.static.flickr.com/5131/5393900894_41015d3393_m.jpg

 

pour 4 personnes
préparation : 10 minutes
cuisson : 15 minutes

1 oignon émincé
1 cuillère à soupe d’huile
2 feuilles de menthe fraîche
600 ml de bouillon de légume
1 bloc de tofu soyeux (340g)
400g de petits pois écossés (congelé c’est possible)
sel - poivre blanc
4 cuillères à soupe de cacahouètes au wasabi (en option)

Dans une cocotte, chauffer l’huile, ajouter l’oignon émincé et le faire revenir à feu doux quelques minutes.
Ajouter les petits pois (congelés) ; la menthe, le bouillon de légume.
Cuire à feu doux, à découvert, 15 minutes.
Eponger le tofu soyeux avec de l’essuie-tout.
Enlever la menthe, ajouter le tofu, saler et poivrer, porter à ébullition.
Arrêter la cuisson, mixer jusqu’à un mélange parfaitement homogène.
Servir chaud, surmonté de cacahouètes au wasabi grossièrement concassées ( peut être simplifiée en une feuille de menthe).

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 15:24



J’ai toujours un regard intéressé sur la création d’entreprise, surtout quand elle combine innovation et secteur alimentaire.

Lu sur la revue  du journal du Net de début d’année, il est fort intéressant de constater que sur les 19 jeunes entreprises innovantes repérées à l'étranger, plus du tiers concerne le secteur alimentation, production ou distribution, et beaucoup intègrent une composante environnement et d’écologie .

Mon analyse cette tendance :  en cette période d’incertitude, prenons la main sur ce que nous pouvons faire pour être mieux, manger plus sain, agir plus responsable.  Je pense donc que ce n’est pas une éphèmère mode pour bobo, mais un recentrage sur des fondementaux...dans la mouvance «slow». Ce n’est d’ailleurs pas un coïncidence, mais une confirmation, si la foire de Paris, paradis de la consommation , met en avant le «slow».


Un magasin de surgelé en drive’in, pourquoi pas ?
Des magasins hallal pour bobo..parisiens
la cantine à vélo devant le bureau..à prix sages
du bio pour les bébés, qui réussit la performance d’avoir l’air gourmand et un joli packaging
un fast-mexican-food : ça marche depuis longtemps en Amérique du Nord, «taco bell», la cuisine mexicaine est quasi-introuvable en France, et pourtant fraîche et sympa. Si la France a adopté le sushi, elle est prête pour les burritos !
un bar à yaourt glacé comme aux USA, pourquoi pas, les enfants peuvent adorer !

Idées encore plus insolites, toujours sur le journal du Net :
les «chicken-sitter»; s’occupent de vos poules quand vous êtes en vacances
des chèvres à louer pour tondre la pelouse,
les cafés pour caresser les chats..comme au Japon
le parrainage d’olivier (en Italie) pour recevoir l’huile de «son» arbre (existe en version vigne et miel en France, vache en Suisse)

Les idées innovantes se sont pas que sur Paris, la preuve par 4 avec les lauréats du concours.

Quatre projets en agroalimentaire sont à l’honneur de la 2ème édition du concours « Graines d’Agro » de Montpellier Sup'Agro; des projets aussi écologiques qu’équitables.

boisson rafraîchissante à base de kéfir de fruit, un aliment-santé magique,  fabrication d’une boisson énergisante écologique et durable, création de snacks énergétiques dans la gamme des barres céréalières à base de pain sec revalorisé, fabrication d’un yaourt aux légumineuses combinant des produits d’origine végétale et animale..

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 12:07

Châtaigne et Cévennes sont des mots qui vont très bien ensemble...


 J’ai goûté une production particulièrement savoureuse, Verfeuille, : des marrons  au naturel qui sont doux et sucrés, presque confits et pourtant sans sucre ajouté. Le marron est une châtaigne dont le fruit non cloisonné ne comporte qu'une seule amande plus grosse, comme l’explique si bien les ardéchois. 

Une gourmandise à croquer nature, mais qui inspire aussi des recettes sucrées ou salées, mais «sans!»
http://chataigne-cevennes.org/templates/chataigne/images/logo.gif
Soupe châtaigne et lentille
Une soupe d’hiver qui n’a que des qualités : simple et rapide à préparer, elle utilise des produits de saison. Elle est assez consistante et nutritive pour faire le plat principal d’un repas en soirée. Sans gluten, elle peut être purement végétal avec de la crème de soja. Enfin, on peut ajouter une touche final dans différents registres, du plus simple (sel parfumé) rustique (croûton de pain à la châtaigne ou cerneaux de noix) ou chic (chantilly salée). On imagine un mélange assez lourd, on est surpris par pas un goût doux, légèrement sucré, et subtil.

30 minutes
pour 4 personnes
2 échalotes
1 boite de marrons épluchés (soit 560 g égouttés) ou cuites sous vide
200 g de lentilles blondes
1 pot (20cl) de crème fraîche (ou une brique de 20 cl de crème de soja)
1 branche de thym, 1 feuille de laurier
sel,poivre
2 cc de 4 épices

Peler et émincer les échalotes
Réserver 260g environ de marrons
Dans une marmite, mettre les échalotes, les lentilles, 300g de marrons, thym, laurier et 4 épices, 4/3 de litre d’eau
Porter à frémissement et cuire 2 feu doux 20 minutes à découvert
Retirer thym et laurier, ajouter sel, poivre et crème, mixer
Servir chaud avec les marrons réservés.
Variations : On peut ajouter une touche final dans différents registres, du plus simple (sel parfumé) rustique (croûtons de pain à la châtaigne ou cerneaux de noix) ou chic (chantilly salée, où copeaux de foie gras).

dessert tofu châtaigne
Pourquoi associer la châtaigne au tofu ? Sur un fil conducteur du Japon, qui aime aussi les châtaignes, sur l’accord de 2 goûts  subtils, presque subliminaux .
L’inspiration de départ est le «dessert de Denis», qui m’a fait découvrir ces délicieux marrons entiers Verfeuille. C’est aussi simple que bon, petit déjeuner, dessert ou goûter.

5 minutes
pour 4 personnes
400g de tofu soyeux (magasins bio, asiatique où fait maison*)
8 cuillères à soupe de sirop de châtaigne
12 marrons entiers au naturel

Mélanger le tofu soyeux pour obtenir une crème, répartir dans 4 bols
Décorer de 2 cuillères à soupe de sirop de châtaigne
Poser sur le dessus les marrons au naturel.


* Recette maison du tofu soyeux sur le blog pigut : ,blog de petites idées pour grandes utopies, ouvert aux..iens et aux vores.
pour les «allergiques» au tofu, yaourt de chèvre, brebis ou fromage blanc.

Une recette de buche aux marrons «sans», du blog la belle au blé dormant  si appétissant et spécialisé dans le sans gluten.

 

Retrouvez mes recettes des crèpes à la farine de châtaigne et du flan de châtaigne .

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 15:39

On boit beaucoup de tisanes à la maison, et je sais que je nous ne sommes pas les seuls : la tisane récole de plus en plus d’amateurs après dîner.. et c’est bien !


D’abord, ces infusions de plantes aromatiques sont bonnes pour la santé.

Et elles sont bonnes au goût à à l'odorat -avec des plantes bio, plantes du jardin ou mélanges d’herboristes. Il est vrai que les restaurants, même chics proposent rarement mieux qu’un sachet «saveur du soir». Ne laissons pas le monopole du sachet à une marque en L. qui a déjà mis la main sur le thé !

 

http://www.tisanecevennes.com/bio_nature_et_progres/upload/100111_083621_CMSimple_aHBjEt.jpgLes voeux de Léna-Tisane, les plus délicieuse des tisanes

 


Par exemple,  le chef Gérald Passédat, 3 étoiles du Petit Nice, à Marseille, à préparé 6 mélanges à infuser dont la presse a parlé. Si la tisane devient tendance, je le suis depuis longtemps !

Alors suivez moi dans une petite visite guidée au pays des bonnes tisanes :

les plus délicieuses des tisanes, bio et des Cévennes, sont préparées par Léna et peuvent se commander en ligne de partout ; elles sont en plus avec des noms et illustrations délicieuses (ci dessus).
Comment résister à "nos poèmes et nos chats" où "une souris verte" ? J'aime aussi beaucoup l'idée de l'abonnement tisane pour un an.

Bio et en Cevennes aussi, la tisane bio se complète d'un blog super intéressant sur le jardinnage, le jardin de Bonnaude

j’aime bien aussi les tisanes des 2 marmottes, c’est bon et le pakaging est délicieusement kitch. Mais l’entreprise est moderne, et si vous ne les trouvez pas en magasin, vous pouvez commander sur leur site

la société Pagès, en Auvergne  fait depuis des années de très bonnes tisanes bio.
En plantes simples ou mélanges régionaux, vous pouvez les acheter en ligne sur place-au-goût.

On a la chance à Montpellier, ville du jardin des plantes,  d’avoir une merveilleuse herboristerie qui embaume et regorge de trésors. Vous pouvez y faire le plein de tisanes, et demander un mélange sur mesure, si vous passez au 26 rue de l’Aiguillerie à Montpellier. Cherchez l'herboristerie près de chez vous !

En pourquoi pas en pot à la maison : verveine, menthe, mélisse, sauge et thym, même avec un petit balcon, vous pouvez avoir vos pots à la maison et couper juste avant de mettre à infuser. Mon coup de coeur de plante à infuser : la sauge-ananas, les bienfaits de la sauge et l’étonnant arôme ananas, qui coiffe au poteau tout les sachets fruits exotiques possibles.


Pensez en souvenir de vacances à rapporte des herbes à tisane à conserver dans des bocaux de verre, à l’abri de la lumière. En anglais, demander "herbal tea", voir "fruit tea", vous pourrez faire de jolies découvertes gustatives.


Je vous suggère aussi d’explorer les rayons des magasins et sites bio, toujours richement fournis, du célèbre yogi-tea  aux mélanges d’Hildegarde von Bingen, de parcourir les boutiques d’artisanat monastique,  ld' Artisans du monde, pour le karkadé et l’infusion du Sri Lanka, les magasins asiatiques pour les thés de chrysanthème et de concombre amer, ou les chai indiens.

Pour de doux rêves, je vous donne ma création personnelle préférée :
Tisane BZZZ -  pour une tasse:
1 pincée de fleurs de tilleul, 1/2 cuillère à café de fleurs de lavande,
1 goutte d’eau de fleur d’oranger dans la tasse d’eau chaude, à infuser quelques minutes.

Repost 0
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 12:16

Pour toutes mes jolies recettes de poisson ...où se fournir en poisson et coquillages à Montpellier ?


option 1 : à la source !
Marché de Sète, et producteurs de coquillages de l’étang de Thau, ce n’est pas très loin - prévoir une glacière dans le frigo pour faire le plein - et c’est là qu’on peut trouver les meilleurs prix.

option 2 : chez les pros en ville à Montpellier
Ils vous préparent les plateaux de coquillage, vous lèvent les filets de poisson, vous donnent tout les conseils dont vous avez besoin et préparent des merveilles pour les fêtes
L’huitre rieuse, 2 bd victor hugo, ouvert tout les jours (sauf lundi matin), 04 67 92 13 82
La pêcherie, 30 fg figuerolles, du mardi au dimanche matin 04 67 92 54 18

option 3 : la mer congelée aux portes de Montpellier
Je n’aurai jamais eu l’idée d’aller chez Cabesto «le spécialiste de la mer», ne pensant y trouver qu’accastillasse et cabans de marin. Erreur : la moitié du magasin est consacrée à l’alimentaire «de la mer» : des bacs de poissons et coquillages congelés du monde entier, des rayons d’algues, de conserves de poissons, de soupes de poisson, de plats au poissons, de sauces pour poisson..c’est un paradis pour amateurs de poisson : prix supers et fiches recettes (attention tout de même à la pêche durable dans vos choix).
Ce que j’ai vu là bas et nul part ailleurs :
les sushi congelés en kit : boulettes de riz et lamelle de poisson, les pipettes d’encre de seiche, les boites de sardines de Marseille "collectors".
Cabesto - Mauguio, sortie lattes, D6; 04 67 15 24 24


http://farm6.static.flickr.com/5247/5229656838_fe0a243c88_m.jpg

Repost 0
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 10:56

Janvier c’est santé, sans, veggie, détox pour une bonne année,bonne santé et ..bon goût : on peut tout combiner !


Pour vous faire du bien et bien commencer 2011, un blog de janvier consacré aux recettes végétariennes, sans gluten, détox..pour changer son quotidien, ou essayer celui des gens qui ont ses contraintes, (sans gluten), où ont fait ces choix (végétariens), car comme on le chante dans le livre de la jungle,
 

ll en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux
Il faut se satisfaire
Du nécessaire
Un peu d'eau fraîche et de verdure
Que nous prodigue la nature
Quelques rayons de miel
Et de soleil.


 

pour prendre conscience du «mini-minimum pour être bien»

Pour les allergiques au gluten et autres choses, une boutique spécialisée vient d’ouvrir à Montpellier.
GLUT N’ CO est en centre ville, 13 rue jules latreilhe, tout près de la place saint Roch. C’est bien d’avoir tout les produits rassemblés et les conseils de Camille.

Mes sites intéressants sur le sujet :

 allons à la source, sur le site de l’association des végétariens . C’est «pur et dur» : ni viande, ni poisson, ni volaille..voire, ni oeuf ni produit laitier. C’est étonnamment branché et plein de conseils sensés pour les végétariens débutants. Une bonne claque aux préjugés des «viandars» !

cuisine pop; végétarien et gourmand, les recettes de plusieurs blogs et des actualités et adresses sur le secteur

les super-blogs que je consulte régulièrement

Valérie Cupillard est la «star» des éditions la Plage : elle  a dépoussiéré la cuisine végétarienne, publie des livres aussi bio que gourmands, et pense aussi aux allergiques.

Cléa doit être véggie à temps partiel mais surtout, elle a un blog célèbre, qui a popularisé la cuisine et les ingrédients japonais santé en France, et a dpuis inventé et publié des recettes délicieuses, élégantes et sans reproches

Ariane Gruncha est une diététicienne gourmande à Paris . Sa façon de parler de la nourriture et de l’équilibre alimentaire, gourmande, créative, sensée est à l’opposée des régimes, restrictions et rigidité, son blog est une mine d’information, adresses et recettes. Je me retrouve totalement dans son approche, je partage son goût du Japon, des bentos et des bons restaurants...j’ajoute  juste une touche diète méditerranéenne en plus (ail, huile d’olive, vin rouge..Ect ! )

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 09:46

Pour finir l'année en douceur, on se lance dans les délicieux classiques des fruits fourrés, en faisant la pâte d’amande  à la maison, on concurrence les plus grandes signatures !

A Montpellier, je vous suggère un tour à Plan Cabanes pour vous fournir en fruits secs  si vous n’adoptez pas la version bio.

http://farm6.static.flickr.com/5247/5274976845_3600f0c75c_m.jpg
dates fourrées à la pâte d’amande

pâte d’amande
50 grammes de sucre glace tamisé
150 grammes d'amandes en poudre
1 blanc d'oeuf
Mettre la poudre d'amande et le sucre glace dans un saladier bien les mélanger.
Fouettez un peu le blanc d'oeuf  à l'aide d'une fourchette pour le casser.
Ajouter tout le blanc d'oeuf au mélange sucre glace,poudre d'amandes par petite quantité sans arrêter de mélanger.Modeler en boudin, recouvrir d’un film plastique, conserver au frais et sortir 15 minutes avant d’utiliser.
pistaches
80g de pistaches non grillées non salées
Voici comment préparer les à partir de pistaches en coques
Sortir les pistaches de leur coque, les plonger dans une casserole d’eau bouillante 2 à 3 minutes. Enlever la peau facilement en les pressant entre le pouce et l’index.
Torréfier ensuite les pistaches, en les étalant sur une plaque de cuisson en téflon ou sur un papier de cuisson, 10 minutes environ dans un four chauffé à 150°C.
 Remuant souvent, jusqu’à ce qu’elles soient légèrement colorées. Mettre les pistaches torréfiées dans un saladier, réserver.

Dattes
400g de dattes moelleuses.
Ouvrir les dattes et ôter le noyau.
Au fond de chacun déposer une pistache mondée, une boulette de pâte d’amande en forme de noyau, incruster une pistache sur le dessus, mettre dans une caissette de papier..
jusqu'à épuisement !

On ne se lasse pas des brédélés, les petits biscuits alsacien de Noël !

Repost 0
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 10:33

sel parfumé
Si facile à faire maison, si délicieux avec des herbes que l’on a cueilli soi-même

Pour 1 pot aux parfums de garrigue
3 cuillères à soupe de sel de Camargue
3 cuillères à soupe de thym et romarin
Mixer et mettre en pot; ajouter une belle étiquette faite maison

kit déco-gateaux
Pour métamorphoser le plus basic des gâteau au yaourt en chef d’oeuvre, pour transformer des petits cakes en cupcakes tendance, rassembler dans une jolie boite. Le plus compliqué de l’histoire c’est le shopping et la présentation.

du sucre glace et la recette du glaçage :
1 blanc d’oeuf
200g de sucre glace
quelques gouttes de jus de citron

Battre à la fourchette le blanc d’oeuf jusqu’à ce que des petites bulles apparaisse, puis ajouter quelques gouttes de jus de citron.
Incorporer le sucre glace jusqu'à une consistance très pâteuse.
Etaler sur les gâteaux à la spatule.
Ajouter des décorations en sucre sur le glaçage si vous voulez.
Laisser sécher à température ambiante.

  • des petites décos magiques à rassembler .
  • mini chammalow de little extra au polygone à Montpellier
  • perles argent de magasin de dragée, Augier à Montpellier
  • délicates fleurs et motifs décos en sucre, à Montpellier chez Chabaud  18, rue des Etuves, Montpellier belle de sucre, aux Galeries Lafayette
  • «décors à parsemer» Vahiné, perles, vermicelles, étoiles et coeurs, ils font des très jolies choses
Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 10:40

A  l'heure où presque tout le monde est en cuisine pour un festin de Noël, France télévision avait mis le couvert  début décembre avec le festin des chef.

Un émission dont il reste les recettes sur le site... et les chefs .
Les producteurs, qui apportaient l’originalité et la vie de cette émission..n’ont pas été assez importants pour figurer ensuite sur le site ?
Dommage pour eux et pour nous ! Pour moi..comme l’ont dit tout les chefs : l’important, c’est le produit !
Et le bon produit est une étape plus facile à s’approprier pour «vous et moi» que les recettes de la tables de ces grands chefs.
Probablement la priorité était de servir d’abord «du rêve», rêve de chef dans un rêve de palace, avec des plats de rêve.
Un rêve très masculin, car une seule femme - il est vrai, très loquace - dans cette émission - Babette de Rozières - pas d’autres femmes, ni en cuisine, ni en production.
Mais comme il y avait de beaux moments (du très zen Olivier Rolinger, le très rock Benoît Bernard), comme cette émission est un bon antidote aux compétitions cuisino-télévisuelles (que je déteste) ..peut-on imaginer une 2° saison, plus paritaire, moins toqué mais plus tonique ?

Idée d’activité de jour d’hiver gourmand mais flemmard  :  revoir les émissions de cuisine que l’on a raté, les chercher sur tv-replay.
En gardant un esprit critique, après avoir lu cet éclairant article sur le blog "des séries et des hommes" sur l'histoire des émissions de cuisine à la télévision. C'est comme le sport à la télévision, quand il y a une forte ordeur d'argent, mieux vaut pratiquer - même en amateur - que regarder.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
20 décembre 2010 1 20 /12 /décembre /2010 10:29

Cupcake pestomatespellette
Ça ressemble à un cupcake, mais c’est un cake pas cup, salé, vert blanc rouge aux couleurs de Noël.
Dans la pâte, du pesto, au milieu, une tomate cerise (congelée en cette saison), sur le dessus, saint-moret (ou autre fromage frais à tartiner) et piment d’Espelette jouent le glaçage et les bonbons, et la cerise sur le gâteau est une rare tomate groseille, à remplacer par une baie de poivre rose ou un morceau de poivron rouge.
Sortez le moule à mini-muffin en flexiplan, pensez aux caissettes en papier en faisant les courses, deux indispensables pour réussir le «trompe l’oeil» final.


http://farm6.static.flickr.com/5201/5274633819_6863646e9c_m.jpg
Pour 24 cupcakes
préparation : 15 minutes
cuisson : 25 minutes

180g de farine
2 oeufs
1/2 sachet de levure
1 verre de lait
1 pot de pesto (190g)
24 tomates cerises
1 barquette de saint-moret (ou autre fromage frais à tartiner)
piment d’Espelette
24 baies de poivre rose ou morceaux de poivron rouge
24 caissettes en papier

Préchauffer le four thermostat 6
Mélanger oeufs, lait et pesto
Ajouter farine et levure, bien mélanger
Remplir à moitié des moules à mini-muffin en flexipan (12 pièces par plaque
Dans chaque muffin, poser une tomate cerise au milieu
Cuire th 6 pendant 20-25 minutes
Sortir et laisser refroidir sur grille
Recouvrir chaque muffin de fromage frais (à la spatule en caoutchouc), poser en caissette.
Saupoudrer de piment d’Espelette et ajouter la touche finale.
Peut se préparer 24 heures à l’avance et se garder au frais.

Crème de sardine, citron vert-wasabi

Des sardines, excellentes pour la santé (omég 3), du citron vert et un pointe de wasabi pour un goût légèrement différent, cela donne une crème de sardine toute fine, qui se tartine sur du pain de seigle, se glisse dans une crêpe de sarrasin roulée et découpée en bouchées, ou sert de «dip» pour des légumes crus. Et encore un atout : c’est fait en 5 minutes chrono !

Pour un petit bocal de crème de sardine
1 boite de sardine en filet à l’huile et au citron
1 barquette de saint-moret (ou autre fromage frais à tartiner)
le jus d’1 citron vert
1/3 cuillère à café de wasabi
Diluer le wasabi dans le jus de citron vert
Verser dans un mixer avec les sardines égouttées et le fromage frais
Mixer pour obtenir une crème fine et homogène
Verser dans un petit bocal en verre, (ou un bol..), garder au frais jusqu’au moment de servir.
Peut se préparer 48 heures à l’avance.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens