Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2009 7 28 /06 /juin /2009 20:43
Jeudi soir à l'office du tourisme de Montpellier, lancement officiel du livre de recette "évasions en délices".
Publié dans le cadre d'un projet des associations Défi et Kaïna de la Paillade, c'est une réallisation collective d'un groupe de femmes et un homme , un livre qui relie les cultures par la chose la plus fondementale et la plus "partageable" : la cuisine.
Eric Cellier, chef de la Maison de la Lozère, qui les avait rencontré il y a un an à la "dégelée Rabelais", les a accompagnées dans ce florilèges de recettes de familles des 4 coins du monde, qui est tellement Montpellier !
Pour voir des vidéos des recettes et acheter ce livre , contactez l'association Kaïna.
Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
21 juin 2009 7 21 /06 /juin /2009 10:02

Dans la famille des cueillettes sauvage; c’est la saison des orties. Les anciens savaient combien cette plante est bonne pour la santé (dépurative et minéralisante), comme elle est bonne pour le jardin (purin d’ortie). Vous pouvez tout savoir sur le site des amis de l’ortie.

Avec mes orties cueillies.. au marché, j’ai fait cette délicieuse soupe à la jolie couleur vert foncé, un peu épaisse, est rapide et facile à réaliser. 

 


préparation : 10 minutes, cuisson 15 minutes 
Pour 4 personnes

1 gros  bouquet d’orties
3 grosses pommes de terre
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
sel, poivre

Laver et éplucher les pommes de terre, les couper en cubes. 
Mettre dans l’eau froide et laisser cuire 10 minutes. 
Pendant ce temps, mettre et gants pour effeuiller les orties.
Faire revenir doucement 2 minutes dans l’huile.
Ajouter les pommes de terre aux légumes, 3/4 litre d’eau, saler.
Cuire 10-15 minutes à feu moyen à couvert.
Mixer bien et un tour de moulin à poivre, puis servir chaud avec un filet d’huile d’olive.

Cette soupe peut aussi servir avec de la crème fraîche liquide ou de la crème végétale, mélangée ou versée sur le dessus.
On peut mélanger les orties avec d’autres feuilles vertes (épinard, oseille, feuilles de salade, fanes de navet, persil, roquette) pour réaliser une soupe verte.

 

 
Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 09:50
10 raisons pour lesquelles j’aime toujours autant Terre de Vins depuis -presque 10 ans !
10 raisons pour lire, relire et offrir ce numéro anniversaire "Vin et sensualité"


la terre - les terroirs, numéro après numéro, j’ai découvert..l’aventure au bout du chemin, sur des chemins que je n’aurai jamais trouvée seule
les vins - tout les vins - enfin les bons ! - tout les genres, toutes les couleurs, les bulles, les doux naturels, les tranquilles, les natures ... tout les styles, tout les prix, pas de tabous pour parler des vins, du coup pas de complexe pour les gens curieux mais néophytes
le ton - TDV, c’est celui de conseils d’amis connaisseurs et partageurs : les bonnes adresses, les trésors à découvrir, les merveilles à faire connaître
le style - TDV peut être chic sans être bling-bling, nature sans être bab, terroir sans être rétro-régionaliste
le goût - produits gourmands et recettes avec des photos à croquer
les surprises - choix des thèmes de dossiers ou mise en page graphique, TDV continue à étonner
le rêve - vins ou lieux mythiques, juste ce qu’il en faut pour en caresser l’idée...
les photos - paysages ou visages, flacon ou tables dressés, où comment le sens du goût peut prendre chair en image
le sens pratique - les actus, les rendez-vous à noter, les prix et les adresses pour les vins, les dégustations thématiques, ce n’est pas un «coffee table magazine», c’est un "wine lover handbook»
la sensualité - TDV, un magazine avec une robe, des rondeurs, friand, charnu, belle longueur !
Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 09:10

Joli mois pour des anniversaires croisés : pour les 60 ans de Graham et Olivier, un gâteau «fireworks» !

Fireworks, feux d’artifice, pour honorer ces 2 facteurs d’instruments à vent qui ont fabriqué les copies fidèles d’instruments historiques pour le projet des concerts "fireworks"  de Haendel, avec le Concert spirituel .

Comment transposer un exceptionnel moment de musique en gâteau ? Le mot clé : feu d’artifice - par bonheur, on peut facilement trouver des bougies feu d’artifice totalement éblouissantes ! Mais les bougies se consument mais ne se consomment pas, donc il fallait trouver un gâteau d’anniversaire à la hauteur.

      

 

L’anniversaire d’Elle à Table fournit la recette de départ parfait pour un gâteau de cérémonie, inspiration baroque, structure, courbes et ornementation : recette déclinée aux goûts de glace tendance, glaçage royal, bombons frou-frou et perles d’argent.

Avec la précieuse complicité de Pascale, talentueuse musicienne, brodeuse....
et la ressource providentielle du magasin Detouà Paris  pour la décoration, nous avons crée cette version pour grande occasion !


Voici la recette de base de Elle à table 

Préparation : 10 mn / Cuisson : 45 mn

6 oeufs - 150 g de sucre
1/2 c. à café de vanille en poudre
200 g de beurre fondu
100 g de farine
1/2 sachet de levure
60 g d’amandes en poudre

Préchauffez le four à th. 6/180.
Beurrez et farinez un moule à manqué.
Séparez les jaunes des blancs.

Battez les blancs en neige avec 1 pincée de sel, fouettez les jaunes avec la vanille en poudre et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez le beurre fondu, la farine et la levure, la poudre d'amandes puis les blancs battus. Mélangez délicatement, puis versez la pâte dans le moule beurré.
Faites cuire pendant 45 mn environ. Une pointe de couteau plantée au centre du gâteau doit ressortir sèche.
Démoulez le gâteau sur une grille et laissez-le refroidir avant de glacer et décorer.

Voici nos 2 variantes aux goûts de glace tendance H...D....

coco-fraise-ginger

60g de noix de coco râpée à la place des amandes
60 g de fraises séchées
60g de gingembre confit
Découpez gingembre et fraises en mirepoix et farinez-les pour séparer les morceaux.
Ajoutez à la pâte.

macadamia nut-chocolat noir

60g de poudre de noisette à la place des amandes
60g de noix de macadamia hachées et toastées à la poêle
60 g de pépites de chocolat noir haché

 

Quelques secrets à partager

  • se faire plaisir en le faisant, bien sûr !
  • avoir la bonne gamme de moules, et bien les beurrer pour un démoulage parfait.
  • peaufiner le galcage : blanc d’oeuf et sucre glace, ça semble simple, mais la texture parfaite est subtile à obtenir.. et le séchage express au sèche cheveux peut aider !
  • penser à poser les décorations ..quand ça colle !
  • règle de trois pour des proportions imposantes : ici 4 étages en 2 parfums alternés.
  • penser transport : une fois le gateau glacé et décoré sur sa grille, il faut le translater sur un joli plat et le mener à bonne destination - Nous avons développé de trésors de créativité, à base de chemise exacompta en plastique et de boite de rangement à poignée - mais probablement, les pros savent comment faire !

 A vous de jouer ! 

Repost 0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 20:37
En cette semaine d'événements Fraich'attitud, mon conseil :allez au marché pour acheter  "localvore" !

C'est le temps des cerises et c'est un moment fabuleux pour aller au marché acheter fruits et légumes d'ici.
Et le reste : fromages, viandes, poissons et coquillage, vin et huile, miel et autres gourmandises.
C'est principalement mon  attirance pour l'Asie me conduit à fréquenter régulièrement d'autres fournisseurs .
En tout cas, voici un extrait de mon panier de ce matin au retour du marché bio des Arceau à Montpellier.

Orties, artichauts "calice", cerises et pois gourmands
Ajoutez-y carottes, concombres et choux-fleurs miniatures, coeurs de sucrine, dernières asperges, herbes fraîches et l'extraordinaire fromage de chèvre du pic Saint Loup roulé dans les fleurs de lavande...
et je ne me suis arrêtée uniquement parce que je ne pouvais plus rien transporter !


Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 00:00

J’ai retrouvé l’émerveillement devant les graines qui germe oublié depuis l’école maternelle - Je ne me souvenais plus combien quelques petites feuilles vertes peuvent être aussi réjouissantes.

J’ai semé il y a quelques jours des graines de courges - gardées depuis l’an passé d’une courge bio qui a finie en soupe - dans un pot de terre  - oublié depuis un temps indéterminé dans le patio - 

 

Un peu d’eau et 4 jours plus tard, je découvre de solides pousses vertes de 5 centimètres de haut, certaines encore coiffées de leur tégument.

Moi qui n’ai jamais réussi à faire pousser une tomate, garder un thym vivant ou faire passer l’été à un pied de basilic, je suis émerveillée par cette extra-ordinaire manifestation de vie végétale.

Le conseil du jour pour un plaisir simple : plantez des graines de courge !

Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 18:56

Si les restaurants et les boulangeries françaises sont très à la mode au Japon, les restaurants japonais sont tout aussi répandus à Paris ! Les restaurants japonais à Paris sont définitivement un bon choix côté santé, et côté prix souvent équivalent à un restaurant classique.


Mon conseil : choisir ceux  tenus par des japonais, où mangent...des japonais qui  retrouvent le goût de la-bas. La rue Sainte Anne, vers l'opéra, est un bon endroit.

Mon choix pour manger japonais avec ceux qui ne sont pas très "poisson cru":  découvrir toutes les délicieuses autres recettes du quotidien japonais : tonkatsu (la version japonaise de l'escalope viennoise), gyooza (raviolis au porc et au chou grillé), raamen (nouilles avec des assaisonnements), okonomiyaki (sorte de grosse crêpe salée garnie de porc, chou..), udon (grosses nouilles) et soba (nouilles de sarasin) que l'on aspire (bruit "zuru-zuru" autorisé !), karee (la version japonaise du curry), nabe (entre fondue et pot au feu )..
deux adresses testées et approuvées :

TAMA-SUSHI
19 rue d'antin
75002, métro opéra
tel : 01 47 42 33 22 , ouvert tout les jours sauf dimanche,
ici j'ai retrouvé des délicieuses saveurs du Japon : de la salade de pieuvre, de l'anguille.. mais tout ce qu'on a goûté était bon, et l'accueil charmant.

ISSE ET CIE
WORKSHOP ISSE
11 rue Saint Augustin
75002 PARIS
TEL : 01 42 96 26 74
Avec le chef dernière le comptoir et la table d'hôte au milieu de l'épicerie, j'avais vraiment l'impression d'être à nouveau un "gourmet solitaire" à Tokyo. Et la formule du jour dégustée au comptoir en regardant le chef cuisiner, en l'écoutant parler japonais n'a qu'accentué cette impression "j'y étais", confirmée par un japonais parisien fin gourmet. L'épicerie offre une sélections de produit d'exception : du vrai wasabi ,par exemple   (disponible en ligne). Les autres restaurants  du groupe  : momonoki (tonkatsu), bizan (cuisine kaiseki), issé (tempura et tapas), sont définitivement à tester !

Trois autres adresses précieuses pour "savourer" le Japon version :
thé : le salon de thé SALON DE THÉ JUGETSUDO, PARIS , une respectable maison de thé de Tokyo installée à Paris dans un cadre zen
pâtisserie : SADAHARU AOKI,  des ingrédients japonais revisitent les recettes françaises
démonstrations culinaires :  MAISON DE LA CULTURE DU JAPON : des sujets pointus : la maîtrise des couteaux japonais, ou les épices et fines herbes du Japon.

Itadakimasu !


Repost 0
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 11:44
Comment aller aux fraises ?

Si, comme moi, vous n'êtes avez pas de jardin et ni de plantations de fraises sur votre balcon, et que vous rêvez pourtant de vous-même fraises, framboises et autres petits fruits, vous êtes probablement en quête d'exploitations qui proposent de la cueillette à la ferme.
Si cette formule se trouve en Suisse, au Canada ou en région parisienne, c'est étrangement difficile à trouver en Languedoc, pourtant grand producteur de fruits et légumes .
UN parcours de la Chambre d'agriculture, jusuq'à bienvenu à la ferme, en allant sur les cueillettes chapeau de paille, passant par alternative 34 et les AMAP, je recherche désespérément des fraises à cueillir près de Montpellier !
J'ai trouvé cet endroit vers Béziers:les ceuillettes de Caillan, qui propose différentes variétés de fraises et doit mériter le détour.

En attendant de gambader dans des champs de fraises, voici la recette qui va avec de - bonnes - fraises  - mûres à point - exactement ce que l'on trouve sur les marché actuellement. 

inspirée d'une recette de Pierre Hermé,
salade de fraises, menthe, poivre et huile d'O.



Pour 4 personnes
500g de petites  fraises
4 belles tiges de menthe
1 cuillère à café de sucre
4 cuillères à soupe d'huile d'olive
moulin à poivre (avec un bon poivre d'origine) 


Rincer et effeuiller la menthe, et gardant les sommités à part.
Mixer la menthe, l'huile d'olive et le sucre.
Rincer et équeuter les fraises.
Disposer dans 4 coupes, verser la sauce à la menthe, donner un tour de moulin à poivre.
Décorer des sommités de menthe et garder au frais jusqu'au moment de servir.

 
Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 00:28
Délicate et rare cueillette d'ici,  l'asperge sauvage est en fin de saison.



Elle nécessite un oeil alerte pour repérer ses feuillages ressemblant à "l'asparagus" des bouquets, et le bon geste pour la cueillir pour qu'elle repousse ensuite.
Elle ressemble à une minuscule asperge verte, et comme pour elle on ne déguste que la pointe .
Bien sûr il en faut beaucoup pour une omelette ou un risotto, mais on peut la sécher aussi au fil des cueillettes.
La recette tout simple : prendre le haut de la tige, mettre dans une sauteuse avec fleur de sel, poivre et un peu d'eau, faire partir à froid et surveiller jusqu'à ce qu'elle soit "al dente", servir avec une touche d'huile d'olive.
Mais pour les "coins" c'est comme les champignons, ça ne se dit pas !
Repost 0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 00:16
Salade de printemps, salade de primeurs : cueillez et mélangez pousses vertes, légumes tendres et fleurs comestibles pour métamorphoser une jeune laitue ou des pousses de sucrine et un mélange photogénique - et bon !

 

Pas de quantité précise, mais quelques idées :
- achetez des jeunes salades de saison - oubliez les sachets sous vide ou les coeurs de laitues importés, les quelques minutes de tri et lavage valent vraiment le coup !
- sauvez quelques radis roses de de la botte à croquer, émincés sur la salade, ils apportent croquant et couleur
-gardez au frigo une botte d'oignons nouveaux, émincez le bulbe blanc tendre et ciselez la tige comme de la ciboulette
-hachez une poignée d'herbes aromatiques : menthe, coriandre, persil, estragon...
-parsemez de fleurs comestibles - bio si possible : fleurs de romarin, de ciboulette, bourrache...
-assaisonnez simplement : huile d'olive, sel, un trait de vinaigre si vous voulez...

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens