Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 22:46


2 semaines au Japon pour arriver au pays des Totoro de Hayao Miyazaki,
Voir les bains du Voyage de Shihiro, la nature de Princesse Momonoké des studios Ghibli
Etre à Tokyo en face de l’hôtel de Lost in Translation de Sophie Coppola,
Marcher dans la ville de Hana-bi de Takeshi Kitano,
Voir les lieux, goûter les recettes de Tampopo de Juzo Itami,
Suivre les pas d’Amélie Nothomb dans Ni d’Ève ni d’Adam ou la métaphysique des tubes,
Effleurer la pensée du livre du thé de Kakuzô Okakura et de l’éloge de l’ombre de Taizaki Junichiro,
Prendre les trains du Tokyo Express de Seicho Matsumoto,
Arriver Au Sud de la frontière, à l’Ouest du soleil guidé par Haruki Mirakumi,
Et se retrouver à chaque  repas dans le Gourmet solitaire de Masayuki Kusumi,

“..c’est le genre d’évidence qui demande un minimum et temps et de disponibilité dans sa tête, il faut du “yoyû”, comme on dit au Japon. Et le “yoyû” c’est ce qui est le plus difficile à entretenir quand on est pressé, stressé, occupé...Alors, je vous en prie, recentrez-vous, rassemblez votre “yoyû”, et goûtez-moi ça, vous m’en direz des nouvelles”.
Nouvelles du Japon saveur "yoyû"  à suivre...d'ici là, goûtez donc au Gourmet solitaire.
extrait de la préface de Patrick Honnoré, traducteur
Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 14:44
Je suis de retour demain matin sur Radio France Bleue Hérault, à 10h30, dans le magazine de Léopoldine Dufour et Guy Pierson "on s'occcupe de vous" pour parler.. légumes !
 LA VIE EN VERT  permet de mettre à l'honneur un légume par mois.
 On a commencé la série avec les dernières tomates de l'été en septembre, on fête l'automne avec les citrouilles !

 Saint Jean de Védas devient le royaume des cucurbitacées avec la
 fête de la courge, le 19  octobre



En attendant de découvrir les 1001 variantes de courge, potiron, citrouille, pâtisson et autres merveilles du potager, une recette de gratin de "la vie en vert",  à faire avec votre courge favorite !

Tian de courge
Cette recette d’hiver constitue un plat complet  qui peut se préparer à l’avance. Ce gratin simple et rapide est parfait pour les enfants et les grands.

Pour 4 personnes, préparation : 5 minutes, cuisson : 30 minutes
  • 800g de courge
  • 70 g de semoule à couscous
  • 2 œufs
  • 1 brique de sauce ou de coulis de tomate
  • 100 g de gruyère (ou autre fromage) râpé
  • sel, poivre

Préchauffer le four thermostat 6.
Préparer la courge et la cuire à la vapeur 15 minutes.
L’écraser à la fourchette, ajouter la semoule, 2 œufs battus, sel et poivre.
Huiler un plat à four, verser la préparation en couche épaisse.
Lisser le dessus, verser la sauce tomate, recouvrir de fromage râpé.
Cuire 15 minutes, jusqu’à ce que la croûte soir dorée, et servir chaud.

variations : Pour personnes allergiques au gluten et au lait, on remplace le semoule par de la polenta, et le fromage par de croustillants flocons d’avoine, avec une touche d’huile de courge.
Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
30 septembre 2008 2 30 /09 /septembre /2008 15:47
Depuis cet été, j'ai le plaisir de tester les cours de cuisine de la région pour le magazine Terre de Vins.

Le numéro de l'automne est sorti, il vous proméne autour du Salagou et en Châteauneuf du Pape, vous fait saliver devant les recettes catalanes et le safran, vous conseille avec les dégustations de Faugère et de Saint-Chinian, vous offre une belle vendange d' adresses de restaurants et de belles cuvées...et vous invite en stage d'épices dans les Cevennes.



Rien de tel pour changer le quotidien : une touche d'épice métamorphose la plus simple des salades où le plat de pâtes le plus basique en un voyage gourmand jusqu'aux marchés indiens ou aux rizières d'Asie !
Quand la magie des épices s'apprend entre bonne humeur et gourmandise, vous êtes bien chez Patrick du Cros en stage de découverte d'épices. Découvrez le dans Terre de Vins et sur le site de l'Association Miam-miam.


Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 00:18
Aux 14  recettes d'aubergine dans La vie en vert, voici le bonus d'été !
Ces merveilleuses aubergines de toutes tailles, formes et couleur sont cultivées par Eric Pedebas, tomatologue à Maurin. Comme pour les tomates, il collectionne les variétés d'aubergines et obtient des résultats aussi beaux que bons ! Vous le trouverez au marché de Lattes le dimanche matin.
Les petites aubergines asiatiques rondes ou longues sont délicieusement fondantes et tout se mange, la peau et la chair.
J'ai décidé de les cuisiner à l'asiatique, en les farcissant du mélange porc-crevette des raviolis vapeur : rapide, léger, à manger avec des baguettes et une touche de sauce soja.





Aubergines farcies à l'asiatique
Pour 4 personnes, préparation 10 minutes,  cuisson 20 minutes
  • 8 petites aubergines rondes 
  • 200g de porc gras
  • 200g de grosses crevettes décortiquées
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 3 cm de gingembre haché
  • 2 cuillères à soupe de ciboulette hachée
  • 2 cuillères à soupe de champignons noirs chinois secs
  • 2 cuillères à café de sauce soja

Mettre les champignons à tremper dans de l'eau tiède.
Laver les aubergines, couper le pédoncule et couper en 2.
Les disposer dans un panier vapeur, côté chair contre le fond.
Cuire 10 minutes à partir du moment où l'eau bout.
Hacher le porc et les crevettes.
Ajouter le gingembre, l'ail, la ciboulette, les champignons finement émincés et le soja.
Mélanger et hacher à nouveau.
Lorsque les aubergines sont devenues fondantes, les retourner, écraser la chair au milieu et déposer une grosse noix de farce.
Remettre les aubergines farcies dans le panier vapeur et cuire à nouveau 10 minutes.
Servir chaud avec de la sauce soja dans une coupelle.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 15:59
Aux 9 recettes d'épinard dans La vie en vert, j'en ajoute une dizième en bonus d'été !
J'ai goûté cette recette d'inspiration italienne en Autriche, cuisinée par mon amie tchèque, Lenka.





Epinard au four à l'italienne
Pour 4 personnes, préparation 15 minutes,  cuisson 10 minutes
  • 1 kilo de feuilles fraîches d'épinard
  • 2 cuillères à soupe de pignons de pin
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 3 gousses d'ail écrasées 
  • 2 cuillères de parmesan râpé
  • sel

Préchauffer le four thermostat 6.
Trier les feuilles d'épinard : enlever la queue des plus grosses feuiles : plier en 2 le long de la tige,et tirer la queue par le bas.
Laver et essorer grossièrement les feuilles.
Huiler la plaque du four, poser dessus les épinards, arroser d'huile d'olive, saupoudrer de pignons, parmesan et d'ail écrasé.
Enfourner 10 minutes et servir chaud avec une touche de sel.

C'est tellement simple et délicieux : dessus un peu grillé, dessous fondant, qu'on se demande comment on peut oser les faire bouillir !
Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
12 septembre 2008 5 12 /09 /septembre /2008 15:35

Les vendanges ont commencé dans le région :  muscat est vendangé depuis mi-août, le blanc fin août début septembre, le rouge sera à maturité mi-septembre,on surveille la météo.
Si pour certains c'est la saison de la cure mono-diète de raisin, on peut néanmoins préférer  le consommer  en bouteille !
Mais quel est le  vin de saison? Après les rosés de l'été, on peut retrouver des rouges, mais rester sur la légèreté.
Les marchés regorgent de légumes, ou revient avec des souvenirs de vacances et on cuisine encore salades et grillades.
Pour l'accompagner, voici 3 vins SMACK sélectionnés avec Jacky, du Vin noir :
.



Les belles de nuit - vin de table 2005
Romain Bois, vigneron à Lugne (34)

Ce jeune vigneron travaille dans le vin en semaine consacre ses week end  à sa vigne. Il a cultive en bio et la chouchoute aux huiles essentielles, pour produire belles de nuit.
Un assemblage de vieu grenache;  carignan et aramon donne un vin gourmand , sur le fruit et la garrigue qui reste étonnamment léger pour ici (12°5).
Cette cuvée “réserve Maïté” a passé 2 ans en cuve : pas de soufre, mais une attentive surveillance pour donner pour un vin bio sans -mauvaise - surprise.

 


Cousin cousine - vin de pays des Mont Baudile 2006
Domaine des Crès Ricards (34)

L’alicante, ce cépage ancien, est  travaillé en finesse pour faire oublier toutes les idées reçues. Cela donne un vin friand, sur le fruit. La cuvée s’est ouverte cet été, parfaite pour déguster maintenant.


 
 Syrah les épices - vin de pays d'Oc 2006
Domaine les Yeuses (34)

Les Dardés font un vin  atypique au bord de l’étang de Marseillan, où l’on trouve habituellement du blanc. Ce mono-cépage  pas comme les autres est un assemblage de syrah vinifié 3 façons:  vinification traditionnelle, macération carbonique et fût de chêne.
Le résultat est vin doux et facile à boire,  avec une note fumée, dont on remarque le rapport qualité-prix.





   

 
Repost 0
Published by C10VIN - dans Vins divins
commenter cet article
6 septembre 2008 6 06 /09 /septembre /2008 20:33
Ma plus belle  fête de l'été : les 40 ans de Sophie à Rochefort, une fête au dress code "jean, Tshirt et pas de talons aiguilles" ; plein d''amis et de musique  car Sophie, c'est Sowenko et même plus mal.



Bien plus de 40 amis venus de partout
Un mur à taguer,
40 bouteilles de champagne,
un gâteau guitare,
un buffet "la vie en vert"
un arbre à carambar,
un Saint Nectaire avec des bougies,
des tas d'autres belles surprises et un message,
 p'tites étoiles précieuses, vivez heureux,
embrassez ce monde capricieux..



Sowenko,même plus mal
c'est sur
myspace, écoutez vite
Repost 0
Published by C10VIN - dans Billet d'humeur
commenter cet article
29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 15:13

L’été est le temps des romans et quand un roman noir combine l’aspect historique et gastronomique, il se dévore.
C’est la série de Michèle Barrière, chez  Agnès Viénot Editions :
" Meurtres à la pomme d'or " Montpellier au Moyen-Age, médecine et herboristerie médiévale, 
" Souper mortel aux étuves " Paris à la cour de Charles VI, autour de Taillevent, auteur du Viandier,
Natures mortes au Vatican”  Rome, 1570, fait découvrir Bartolomeo Scappi, cuisinier au palais pontifical pendant plus de 30 ans, auteur de l’ "Opera" : 6 livres, plus de 1000 recettes et une annexe avec planches décrivant une cuisine et son équipement.
et le dernier “Meutre au potager du Roy” à la cour de Louis XIV, vient de sortir.

Voici une recette médiévale provenant du  “Libro de Arte Coquinaria »  de Maestro Martino da Como,  cuisinier italien du XVe siècle : le résultat au goût est tout a fait délicieux et la texture aérienne.

Erbolata  : tourte aux herbes

 

Pour 6 personnes, préparation 15 minutes,  cuisson 40 minutes

    • 1 pâte brisée
    •  500g de feuilles de blettes
    • quelques poignées d’herbes fraîches : marjolaine, sauge, menthe et persil
    • 200g de ricotta
    • 2 blancs d‘oeuf
    • 1 cuillère à café de sucre
    • sel, poivre

Préchauffer le four thermostat 6.
Ebouilllanter les blettes 2 minutes puis bien les essorer dans une passoire en pressant pour extraire l’eau.
Laver les herbes, puis sécher et effeuiller.
Hacher les blettes et les herbes ensemble.
Ajouter la ricotta passée au moulin à légume et 2 blancs d’oeuf montés en neige.
Ajouter le sel, le sucre et le poivre.
Mélanger bien et étaler sur la pâte brisée.
Cuire thermostat 6 pendant 40 minutes.

Vous pouvez changer les herbes suivant les ressources du jardin, et les blettes peuvent être remplacées par de la roquette, épinard,  ou des salades sauvages.

Repost 0
24 août 2008 7 24 /08 /août /2008 10:05
Pour pique-nique ou apéritifs, ces 2 préparations de fromage frais sont parfaites pour tremper des légumes, des gressins ou du pain pita, ou garnir des sandwichs.


dip libanais-brésilien, parfum tomate séchée
2 barquette de Saint Moret (ou équivalent)
1 cuillère à café de zathar moulu (mélange d'épices libanais, contenant du thym et du sumac)
3 tomates séchées à l'huile d'olive, hachées
1 poivrons séché haché (turc) ou 1 cuillère de piment doux (espelette, turc)
bien mélanger le tout, garder au frais jusqu'à servir.


Ktipiti grec, parfum poivron doux
- 3 poivrons rouges en conserve (ou grillés maison et pelés)
- 200g féta
- 1 yaourt grec
- 1 gousse d'ail hachée
- 2 c. à soupe d'huile d’olive
- Poivre

émincer les poivrons
Écraser la féta à à la fourchette.
Ajouter tout les ingrédients et bien mélanger à la fourchette
garder au frais jusqu'à servir.


Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
19 août 2008 2 19 /08 /août /2008 09:40
Le taboulé est un grand classique des repas d'été. Le taboulé n'a que des qualités : frais, plein de légume, il se prépare à l'avance. Quand on ajoute en plus un touche qui le métamorphose en vert , il devient un des succès de l'été.
Pour 6/8 personnes.





taboulé vert
préparation 15 minutes,  puis au moins 1 heure de frais
  • 400g de graine de coucous
  • 2 grosses bottes de persil
  • 12,5 cl d’huile d’olive
  • jus d’un citron et demi
  • quelques branches de menthe
  • 1/2 concombre
  • 2 petits oignons blancs ou violets
  • 4 tomates mûres
  • 100g d’olives noires dénoyautées
Mettre le persil lavé dans un robot avec 1 verre et demi d’eau froide et mixer à fond jusqu’à obtenir un jus vert.
Filtrer dans une passoire tapissée d’une gaze et presser pour extraire le jus.
Dans un saladier, mélanger la graine de couscous, le jus de persil, sel, poivre, huile d’olive et jus de citron.
Laisser reposer au moins 1 heure au frais.
Pendant ce temps, peler et égrainer le concombre et couper  en petits cubes,
Peler et égrainer les tomates et couper en petits cubes,
Peler les oignons et couper en petits cubes.
Avant de servir, égrainer la semoule à la fourchette, ajouter les légumes et les olives et mélanger délicatement, servir surmonté de menthe ciselée.

Vous pouvez changer les légumes en garniture ; ajouter des morceaux de poivron ou de courgette crue, des grains de maïs....

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens