Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2008 2 24 /06 /juin /2008 00:25
Je sais habiter dans une région bénie des dieux, où une bonne partie de la France rêve de vivre (au moins les jeunes, selon le dernier sondage de l'express, ) mais je vais vous donner une vraie bonne raison : nous avons des tomates sublimes - les plages ça se discute.. les tomates, NON - et le vin, NON PLUS bien sûr...
J'étais aujourd'hui à 7LTV pour présenter "la vie en vert " avec Eric Pedebas, tomatologue à Maurin.

Voici l'échantillon de saison de sa production, mais le mieux est d'aller les chercher chez lui,
ou d'aller à la fête de la tomate le 5 juillet, à Maurin.



Pour apprécier des variétés si savoureuses
 ou faire un "tomato bar" à la maison,
de la fleur de sel et de l'huile d'olive, what else ?

Repost 0
18 juin 2008 3 18 /06 /juin /2008 00:20

Malheureusement, en 2010, ce bar à vin est fermé !

Dans la série des bars à vin qui transforment l’apéritif en art de vivre, j’ai goûté une petite bulle rose de bonheur à la terrasse des « crus de la Méditerranée », à Perpignan.

Simple – un franc rosé d’apéritif, bon – amandes grillées, olives Lucques et fuet catalans, et beau – la cathédrale de Perpignan sous les yeux, la  formule verre gourmand à 4€ (verre de vin et gourmandises salées) se savoure !
La carte de vins et de produits d’épicerie fine, à goûter sur place ou à emporter où à se faire livrer, propose des côtes du Roussillon et des vins de pays des côtes catalanes, des rivesaltes, banyuls, maury, et un rayon d’épicerie fine catalan.

http://www.crus-mediterranee.fr
3 rue Fontfroide, place gambetta, (sur le côté droit face à la cathédrale),
de 10 à 19h, du lundi au mercredi, de 10 à 20 du jeudi au samedi.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Vins divins
commenter cet article
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 20:52
Ma recette pour les copines en été !
Comme il ne fait maintenant enfin un temps d'été, passons à une délicieuse salade thaï, diététiquement correcte,  avec de la citronnelle anti-moustique, qui va à merveille avec un rosé d'ici !
Ce classique des  restaurants thaï est VRAIMENT FACILE à faire à la maison, et rapide. Il suffit de penser aux ingrédients : menthe et coriandre fraîche ( qui se trouve à Montpellier, à plan Cabanne à 1 les 3 bouquets), citron vert, citronnelle, piment et nuoc-man, dans une épicerie asiatique.
L'unique subtilité est de doser la sauce entre piment, ail, sauce poisson (nuoc-man, très salée) et sucre, donc de goûter avant d'enflammer ses convives !

pour 4 personnes :
préparation : 20  minutes, cuisson, 5 minutes (le boeuf)


250g de rumsteack
8 tomates cerise
2 cebettes
1 petit concombre
une  poignée de feuilles de menthe
1/2 botte de coriandre
3 tiges de citronnelle

sauce :
1 petit piment
1 gousses d'ail
2 citrons vert
3 cuillères à soupe de nuoc-man (sauce poisson vietnamienne ou thaï)
1 cuillère à café de sucre


d'abord la viande ! Faire griller à feu vif sur tout les côtés, envelopper dans du papier alu, laisser reposer le temps de préparer le reste.
Laver et couper en 2 les tomates.
Peler le concombre et le peler en très fines lamelles.
Peler et émincer les cebettes.
Émincer les tiges de citronnelle.
Laver et effeuiller la coriandre et la menthe.
Mélanger tout les légumes dans un saladier.
Préparer la sauce : presser les citrons, mélanger avec l'ail pressé, le nuoc-man, le piment écrasé et le sucre, ajouter 1 cuillère à soupe d'eau.
Verser la sauce sur la salade et mélanger.
Découper la viande en fines lamelles, les disposer sur la salade.
Vous pouvez saupoudrer de graines de sésame ou de cacahouètes hachées avant de servir.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
7 juin 2008 6 07 /06 /juin /2008 19:59
Ma recette pour les copines en hiver !
Comme il ne faisait pas encore un temps d'été, un plat chaud et consistant et un vin qui va avec (Fronton ou Gaillac) fait attendre les beaux jours !
Cette irrésistible recette des restaurants tendance est VRAIMENT FACILE à faire à la maison, à l'unique condition de se lancer dans la purée maison. La recette ne fonctionne pas avec de la purée en sachet, et si vous êtes tentée de passer chez Picard, prenez directement le parmentier de canard !
Les ingrédients de base, confit de canard et pommes de terre, faciles à trouver, et  ma recette simplifiée à l'extrême a été refaire et appréciée (merci Stéphanie, qui l'explique maintenant mieux que moi ! ).
Il faut commencer par trouver les bons ingrédients, et vivre parfois un moment de solitude pour le choix de LA pomme de terre. Pour la purée, une réponse simple : la bintje. Mais nous sommes dans l'année internationale de la pomme de terre, et la visite du site officiel potato2008 est passionnante, allez voir la galerie papa andina.
Pour le confit, c'est simple, les grosses boites "4 cuisses" de base font bien l'affaire.


pour 6 personnes :
préparation : 30  minutes (le temps de faire la purée), cuisson, 15 minutes (avant de servir)


1 boite de 4 cuisses de canard confit
1,5 kilo de pommes de terre pour purée
2 verres de lait
75 g de beurre
2 cuillères à soupe de chapelure
(idéalement, faite maison avec du pain dur de campagne écrasé au rouleau à pâtisserie!)
sel, poivre

d'abord la purée ! Mettre les pommes de terre épluchées et coupées en gros cubes dans l'eau froide salée.
Porter à petit bouillon, cuire environ 20 minutes : la chair doit être juste tendre quand on la pique.
Mettre les pommes de terre cuites dans un passoire, laisser reposer quelques minutes.
Pendant ce temps, mettre la boite de confit ouverte au bain marie pour faire fondre la graisse.
Passer au presse purée au dessus d'une casserole (ou utiliser le presse purée manuel, mais pas de mixer!).
Faire dessécher une minute à feu doux, ajouter progressivement le beurre morceaux par morceaux, sel, une touche de poivre, puis le lait bouillant, jusqu'à une consistance qui reste ferme, couper le feu.
Retirer les morceaux de canard de la boite, enlever le peau et les os - oui le plus  simple est de la faire avec les doigts !
Effilocher la chair en petits filaments.
Dans un grand plat à gratin, ou des petits bocaux individuels (ou des bols Ikéa transparents, ou des cercles...), mettre la chair de canard au fond.
Verser dessus toute la purée, lisser le dessus et saupoudrer de la chapelure.
Mettre au four pré-chauffé thermostat 7, 15 minutes  juste avant de servir, pour que la chapelure dore.

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 23:58
Ces jolis petits légumes verts du marché bio des Arceaux ont décoré mon stand signature pour mon livre !  Ceux qui n'ont pas été offerts avec "la vie en vert" ont donc fini le lendemain, dans mon assiette, parce qu'ils étaient aussi bons que beaux ! Tout ces petits légumes tendre de printemps cuisent aussi très vite et sont pleins de vitamines,  c'est le moment d'en profiter.



"la vie en vert" sautée au wok
Cette recette simple et rapide fonctionne avec tout les jolis petits légumes verts de printemps que vous pouvez trouver à cette saison : petits artichauts poivrade, pois gourmands, fèves, mini-courgettes, asperges vertes, petits pois, oignons nouveaux...

pour 4 personnes, préparation : 10 minutes, cuisson : 5-10 minutes

  • 4 mini-courgettes, jaunes ou vertes
  • 6 artichauts poivrade
  • 200g de pois gourmands
  • 500g de fèves
  • jus d'1/2 citron
  • 4 cuillères d’huile d’olive
  • fleur de sel et poivre du moulin

  • Écosser et peler les fèves
  • Laver et émincer les courgettes en tranches fines en biais
  •  Laver et couper les pois gourmands en tronçons d'un centimètre en biais
  • Tourner les artichauts, couper les feuilles en haut et émincer en tranches fines, citronner
  • Faire chauffer l'huile dans wok, verser les légumes découpés
  • Cuire à feu vif 5 à 10 minutes en remuant délicatement 
  • Avant de servir, assaisonner de quelques pincées de fleur de sel et quelques tours de moulin à poivre.
Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article
30 mai 2008 5 30 /05 /mai /2008 19:48
Le livre pour avoir la "main verte" en cuisine !
La vie en vert,
les légumes en 230 recettes faciles et savoureuses
NPL EDITEUR.

“Un livre sur les légumes ! Elle a osé ! Comment espérer trouver du plaisir à cuisiner des légumes ? Et surtout ensuite à les manger ? Un légume, c’est bien connu, c’est par excellence sans saveur (sauf les ratatouilles d’antan )... Enfin, j’ouvre quand même ce livre (on ne sait jamais, un miracle) et je commence à lire.....
C’est certain, demain je me précipite au rayon fruits et légumes de mon supermarché, ce rayon qui me semblait si déprimant hier et dont j’ai envie à partir de maintenant de connaître tous les secrets, le livre d’Anne-Sophie sous le bras.
Je viens de découvrir le livre qui réveille mes sens  et qui me donne  l’envie de me mettre en cuisine ! Le tout avec une pointe d’humour et des conseils santé (elle a même pensé aux allergies). Je fonce ! “  extrait de la préface de Sophie Darrigol

Vous le trouverez
à Paris ,  Librairie les buveurs d'encre, 59, rue de Meaux PARIS 19,
M° Jaurès ou Simon-Bolivar - Tél : 01 42 00 48 63

à la FNAC Montparnasse, et dans certaines FNAC en France

à Montpellier, Librairie Sauramps, au triangle,

en ligne sur le site de l'éditeur : http://www.npl-editeur.fr/bookstock/produit.php?id=205
et sur le site de le FNAC  et d'AMAZONE



Repost 0
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 18:32
Parlons vin, parlons-en autrement !

Pour faire apprécier les coups de coeur en flacon et les merveilles en bouteilles d'ici et d'ailleurs, Delphine a  élaborée une autre façon d'en parler, pétillante de
Wizz, Shebam, Crack et  Smack  !

    Y’a t-il besoin de savoir en parler pour apprécier le vin ? Je suis de celles, qui pensent qu’il n’est pas utile de reconnaître tel ou tel arôme, de décortiquer le vin, de « parler pro » pour avoir droit au plaisir.

     En tant qu’œnologue je pourrais vite vous embrouiller les sens avec des commentaires techniques et concis…vous parlant de «tanins comme ci ou comme ça» de «bret’» de «réduit» de pH, de «volatile»….rebutant et peu compréhensible !
     Un sommelier, lui, versera davantage dans le lyrisme. C’est beau, ça fait rèver mais c’est parfois tiré par les cheveux- Avez vous en tête l’odeur de «ventre de lapin» comme je l’ai déjà entendu !?
     Techniques ou lyriques, ces vocabulaires impressionnent parfois, rebutent souvent, et pour certains, je le crains, sont une barrière à la découverte du vin.
Perçu comme trop élitiste ou trop snob, le petit monde du vin doit se désacraliser pour atteindre chacun.
     
    C’est pourquoi je propose de dépoussiérer un peu les commentaires de dégustations académiques, pour les rendre plus ludiques et compréhensibles pour tous ceux qui pensent qu’ils « n’y connaissent rien » mais aiment le vin.
   
Le but étant de ne pas se répèter commentaire après commentaire !
HOP, vous repérez en un mot le style du vin proposé,
 ZIP, vous faites ensuite une brève description du vin, du producteur ou de la région de production pour affiner et personnaliser le commentaire,
WIP, vous rajoutez les informations pratiques, photo pour le reconnaître, son nom et son prix (si  possible) pour le retrouver facilement.

 Plusieurs catégories de vin (aux noms inspirés d’une célèbre chanson de Gainsbourg !) ont été définies , elles s'appliquent à toutes couleurs et tout type de vin :

WIZZ
Vins simples, sur le fruit et la fraîcheur /très souples et peu complexes/de parfaits vins pour l’apéritif, un pique nique à la plage ou une grillade. Ce ne sont pas des vins de garde, ils se consomment très jeunes. Petits prix, cela va de soit.

SMACK
Vins déjà assez sérieux par leur structure et leur concentration. On peut voir apparaître des vins boisés dans cette catégorie mais cela reste des vins charmeurs pour tout néophyte.

SHEBAM
Catégorie des vins structurés et concentrés, les hauts de gamme de la plupart des producteurs. Essentiellement  vins rouges et vins  blancs de garde. On aborde la complexité aromatique: le fruit frais est moins dominant et laisse place aux épices, aux fruits cuits, aux notes toastées et de cuir, à la garrigue pour les vins méditerranéens, à la minéralité pour d’autres. Concentration, complexité, équilibre et longueur sont les critères essentiels. Pour accompagner un bon repas

CRACK
Pas de définition nécessaire ici ! ce sont juste les vins qui laissent pantois, qui ne suggèrent que des «waouh c’est top !» En bref les vins d’exceptions, ceux qui vont nous marquer, grands noms ou pas, chers ou « pas tant que ça » « bouteille rare ou non.

BLOP
Vivent les bulles !

Vous allez pique-niquer ? cherchez dans les Wizz
Des amis fins cuisiniers vous invitent à dîner ? aller voir les Shebam ou les Crack
Un apéro dînatoire en vue ? direction les  Smack  !



Repost 0
Published by C10VIN - dans Vins divins
commenter cet article
25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 17:48
Mise en pratique de notre grille de dégustation par Delphine

Pic Sain Loup
Mas Foulaquier
Les Tonillières 2006

Shebam !
Un vin dit « naturel », très à la mode en ce moment. Soit un vin non seulement  issu de raisins cultivés en bio voire biodynamie  mais en plus sans adjuvants pendant son élaboration .
Sachez qu’il n’existe pas encore de certification de  type « bio » au niveau de l’élaboration du vin, c’est à dire à partir de la récolte des raisins.
 Ce choix de vinification  et d’élevage peut s’avérer « dangereux », non pas pour le consommateur mais pour la bonne garde du vin. Il peut arriver que le vin fermente en bouteille et développe des arômes peu agréables ou qu’il subisse une oxydation précoce.
Pour cette cuvée, en l’occurrence, le risque a été maîtrisé. En ressort un vin de caractère, issu d’un assemblage de grenache, syrah et carignan, dominé par des arômes de réglisse, de cacao, de sousbois.
Env 9€ prix caviste
 

Mas Amiel
Maury, Cuvée spéciale 10 ans d’âge


Shebam !
pour un VDN autrement dit un Vin Doux Naturel, obtenu par apport d’alcool sur grains en cours de fermentation, spécialité du Roussillon.
Ce domaine n’est plus à présenter, il est une référence notamment pour ses Maury.
Il s’agit plutôt d’un vin de dessert, parfait sur le chocolat.
Grande explosion de senteurs, fruits confits, cacao, moka, une grande longueur dominée par les arômes de noix. Une discrète acidité équilibre le taux de sucre élevé.
C’est presque un dessert à lui tout seul!
A boire légèrement rafraîchi (14-15°C)
Env. 15€


   Domaine de Clovallon
Les Pomarèdes 2005
VDP rouge de la Haute Vallée de l’Orb

Shebam !
La Haute Vallée , c’est haut et forcément plus froid ! Et tout comme sa copine de Limoux (la haute Vallée de l’Aude !) , propice aux cépages septentrionaux. Ainsi pinot noir et chardonnay, entre autres, peuvent y exprimer bien autre chose que dans les « basses terres » matraquées par un soleil de plomb!
La cuvée Les Pomarèdes est issu du Pinot noir, et ça se sent ! ça « pinote » grave comme on dit (enfin, moi je le dit !) : musc, violette, fumé, pruneaux, truffe… vous shaker tout ça et hop ! vous obtenez , allez ! le meilleur pinot du Languedoc ?
Attention, un pinot n’est jamais très soutenu en couleur, ne soyez pas surpris si vous êtes adepte de la syrah !


  Saint Peray
Les Pins 2006
Domaine Bernard Gripa


Shebam!
Un petit tour dans le nord de la Vallée du Rhône pour un blanc assez méconnu, le Saint Peray, d’un domaine très réputé, Bernard Gripa.
Une cuvée Roussanne/ marsanne, d’une grande finesse. Un peu d'acacia, une pointe de coing, un soupçon de pêche…Très belle complexité dans un corps aux tendances minérales.   
Ce vin mérite un poisson.

 

Mas de Libian à Saint Marcel d’Ardèche (07)
Côtes du Rhône Villages 2006, cuvée « Khayyâm »


Shebam!
Que du velours pour ce vin rouge issu de vignes travaillées en biodynamie à l’aide d’un cheval de trait (Nestor !) du côté de Saint Marcel d’Ardèche. Une dominante de grenache épaulée de syrah et de mourvèdre , un vin « sérieux » mais très abordable pour le néophyte A consommer plutôt au cours d’un repas. 8-10€
 On aime aussi : son côté écolo et sa belle étiquette.



« Lorsque je serai mort, lavez-moi avec le fus de la treille;
au lieu de prières, chantez sur ma tombe les louanges de la coupe et du vin.
Si vous désirez me retrouver au jour dernier,
cherchez-moi sous la poussière du deuil de la taverne. »


Troisième quatrain des « Roubaiyats »d’Omar Khayyâm, poète persan du 11eme siècle
….Et duquel cette cuvée tire son nom.
   

 

Repost 0
Published by C10VIN - dans Vins divins
commenter cet article
23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 01:21
En plein festival de Cannes ? Non, à la terrasse du Duplex, la nouvelle table d’hôtes à Saint Jean de Védas !
Qui aurait l’idée d’aller chercher un restaurant  à l’étage, dans un zone d’activité nichée entre supermarché et autoroute ?  Et pourtant ça marche ! Le Duplex, table d’hôtes en ville fait table pleine. 

 Il faut dire qu’Antoine et Cédric,  les créateurs de ce nouveau concept à Montpellier, sont bien connus depuis leur Girafe  en centre de Montpellier, puis le Bocal, route de Toulouse.
Ils avaient envie de recevoir « comme à la maison », et c’est vrai qu’en réservant par téléphone, puis cherchant le parking de ce petit immeuble moderne, on a un peu l’impression d’aller chez des amis. Si l’environnement est légèrement déconcertant, on peut apprécier de se garer juste devant.
Une persistante odeur de noix de coco mène à un loft blanc et vert, qui ressemble à un mini restaurant avec ses tables séparées, une décoration personnelle de meubles originaux et de tableaux, un coin salon avec une peau de vache verte !

L'ardoise propose une formule avec trois choix en plat, entrée, dessert, qui change chaque semaine.

L’accueil est chaleureux et la jolie terrasse avec palmiers peut faire penser à Cannes plus qu’à l’ouest de Montpellier, et va parfaitement pour prendre un verre et pour fumer !

Côté assiette, le tartare qui a fait leur réputation est toujours parfait, les autres plats offrent une touche tendance, avec une cuisson réussie et une jolie présentation : croustillant de canard au soja et jus basalmique, piqué de saint Jacques et huile de noisette, filet de bœuf à la graine de sésame…

La carte de vin de la région a été conçue avec l’aide du « V »  ,  permettant des découvertes, comme ce Pic Saint  Loup, les tonillières, du domaine Fourlaquier.

Tout cela donne de bonnes raisons de réserver sa table d’hôte et de prendre sa voiture jusqu’aux coteaux de Saint Jean de Védas, pour une occasion festive, qui justifie l'addition.

 
 
formule 27€ pour entrée et plat 36€ pour entrée, plat et dessert.

Le duplex 2
92 route de Lattes – ZA les coteaux
34430 Saint Jean de Védas
  tel 04 67 22 38 46.
sur réservation tout les soirs

 


Repost 0
Published by C10VIN - dans Belles tables
commenter cet article
17 mai 2008 6 17 /05 /mai /2008 17:04
Ma recette pour être belle en maillot !
Inventée par Anne, une rencontre vitaminée entre les  écrevisses décortiquées et le pamplemousse.
Vous trouverez les écrevisses au rayon poisson préparé en supermarché.
Cette recette se prète à plein de variations, toutes délicieuses : remplacer les écrevisses par des crevettes cuites et décortiquées, la menthe par de l'aneth, le pamplemousse par de la mangue.

pour 4 personnes :
préparation : 15  minutes (le temps de peler les pamplemousses)

2 barquettes de queues d'écrevisses cuites
4 pamplemousses jaunes ou roses
1 douzaine de feuilles de menthes
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel

peler les pamplemousses à vif : enlever les peaux blanches et les pépins, garder le jus.
laver les feuilles de menthe et les ciseer finement
disposer dans 4 assiètes les quartiers de pamplemousse et les queues d'écrevisse
mélanger huile d'olive, jus de pamplemousse, sel et menthe ciselée
verser la sauce sur la salade avant de servir

Repost 0
Published by C10VIN - dans Recettes maison
commenter cet article

Présentation

  • : CESTDIVIN
  • : Goûtez à l’art de vivre du Sud : des produits méditerranéens revisités en recettes faciles à cuisiner et leurs accords avec les vins du Languedoc-Roussillon ; les producteurs, restaurants et rendez-vous gourmands de Montpellier et du Sud, Partez à la découverte de l’audace et de la simplicité de l’Asie et des cuisines du monde avec les carnets de voyage gourmands et du passé avec la cuisine historique. Nourrissez aussi votre esprit avec les chroniques gourmandes ou culturelles...
  • Contact

Recherche

Archives

Liens